De la musique sans DRM

Amie Street est une start up californienne (non ne faites pas les surpris) qui a la bonne idée de proposer de la musique SANS DRM. Rappel : Les DRM pour digital rights management, est la protection ajoutée ? la musique numérique pour empecher tout ce que l’on peut faire avec de la musique, soit l’écouter quand on veut et où on veut…

Donc Amie Street vend de la musique sans les DRM et propose une autre originalité, la musique s’achète via un système d’offre et de demande, ainsi une forte demande sur un titre ou un album fait augmenter son prix jusqu’? 0.98 dollars. L’interêt les chansons ? 0.98 dollars peuvent être considéré par l’utilisateur comme bonne et les gratuites ont leur chance.

A noter que l’on ne trouve que des indépendants et c’est peut être l’occasion de découvrir des talents (US).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *