Stumble Upon l’annuaire de site sauce web2.0

Stumble Upon est une société casiment inconnue en France mais compte déja 1.5 milions d’utilisateurs aux USA.

Le service propose de partager les bons sites web entre utilisateurs. Original, pas vraiment de prime abord mais ? la difference de la concurrence tout se passe par une toolbar. Encore une, oui va falloir faire des choix…

Tout commence par l’inscription au cour de laquelle vous choisissez vos centres d’interets ensuite il faut installer la toolbar. Une fois cela fait vous pouvez commencer ? utiliser le service.

C’est très tendance, c’est du partage de connaissance mais c’est aussi très pointu. La première idée c’est le boutton Stumble! en cliquant dessu vous vous retrouvez sur un site de manière aléatoire, un site qui correspond ? un de vos centre d’interet. C’est une façon très sympa de surfer sans faire d’effort.

Vous avez un boutton qui permet de selectionner un filtre supplémentaire, vidéo, photos, amis, mots clés … Ensuite pour chaque site vous pouvez donner un sentiment ; j’aime/ j’aime pas.

Le service devient un véritable site de partage avec la possibilité d’écrire un test/ avis sur le site en cours. Avoir des amis qui utilisent le services, envoyer l’adresse du site par email et consulter la liste de toutes les pages que vous avez marqué.

Enfin très web2.0 l’user peut tagger les pages visités et les retrouvés sur son espace perso.

Le service existe depuis 2001 et une chose est sûre quand on voit la liste des investisseurs ont comprend l’importance que l’outil peut avoir : Ram Shriram (Google, Junglee, Zazzle), Mitch Kapor (Lotus, Real Networks, UUNET), Josh Kopelman (Half.com, TurnTide, Delicious), Ron Conway (FaceBook, StubHub, Simply Hired), Rajeev Motwani (Google, Kaboodle), and Ariel Poler (LinkExchange, Kana, I/PRO).

Bilan du service, c’est très agréable de surfer en 1 click de site en site, certaines fonctionnalités comme la possibilité d’indiquer en 2 clicks qu’un site n’est pas dans la bonne catégorie, qu’il n’est plus accessible ou a un contenu non solicité est très bien réalisé.

Par contre, il faut un réel effort pour entrer dans le système. La toolbar est une bonne idée ? condition que vous n’en utilisiez pas d’autre ( ? part l’exellente Toolbar2.0 dispo ici)

Enfin il faut absolument qu’il se décide ? le traduire en français ou qu’une bonne âme lance une version française parce qu’en l’état et connaissant le public français il n’y a aucune chance que le service décolle en france.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *