Reporters sans frontières numériques

61 cyberdissents et blogueurs sont en prison dans le monde pour avoir critiqué leur gouvernement. Aujourd’hui, Reporters sans Frontières lance une campagne de 24 H contre la censure : 13 pays bloquent l’accès aux informations qui leur déplaisent et emprisonnent les bloguers qui s’expriment « trop librement ».

RSF propose plusieurs actions symboliques, dont la possibilité d’enregistrer un message audio destiné ? Yahoo qui en connaissance de cause « collabore depuis des années avec la police chinoise qui arrête et condamne des dissidents et des reporters indépendants ».

Voir ici : rsf.org/24h/ Et ce billet du 25 octobre.

Billet copié/collé de? celui de Natacha ici

Publié dans web

2 réflexions au sujet de « Reporters sans frontières numériques »

  1. Cyberdissidents…. 🙂 et non cyberdissent…

    L’attitude de Yahoo est intolérable et pose la question de ce que nous pouvons faire… Je n’utilise pas Yahoo, mais j’utilise Google qui censure son propre contenu en Chine pour plaire au régime communiste…
    Ce n’est pas aussi grave… mais ce n’est pas forcément mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *