Dêpot de bilan

Une question récurente quand on parle de l’actu du web est l’éclatement de la bulle.

La réalité c’est que nous sommes dans un contexte économique de base en réalité, pas de spéculation mais plutôt des entreprises qui lancent des services. Comme pour tout business pas de clients et c’est la fermeture.

Bitpass est un bon exemple, 13 millions de dollars investis en 4 ans et le service ferme ses portes. Bitpass proposait un mode de paiement alternatif (comme paypal).

L’info sortie un peu partout aux US est relayé en France par Techcrunch qui a en plus eu une très bonne idée l’année dernière. Ils ont ajouté au site une section Terminus. Elle regroupe donc les flops du web.

Si on analyse un peu les fermetures dans la majoritée des cas, la raison est la presence d’un incontournable dans les parages qui truste le marché. Les concurrents de MySpace, Delicious, Digg…

Selon cette idée, on peut imaginer que les services de vidéos en ligne seront la prochaine catégorie touchée par le déclin. Souhaitons que les frenchies restent…

Le Terminus est aussi atteint par les start up dont les idées n’ont pas trouvé d’écho. Je pense que l’on pourra mener une vrai analyse ? la fin de l’année prochaine car pour l’instant nous sommes dans une période de création côté entreprise et dans une augmentation du côté du traffic généré par internet. A noter aussi que le grand public n’est pas encore arrivé sur beaucoup d’applications 2.0.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *