Dans la peau de MaCkovich

8 jours de MacBook. je commence ? vraiment aimer ça. Bon c’est pas facile facile pour un utilisateur de windows de retrouver ses marques, mais dès que cela commence ? venir c’est un vrai plaisir.

Bilan, de cette semaine :

Je me suis fait de nouveaux amis, notament Benjamin l’auteur de l’exellent Newbiemac, qui il faut l’avouer est un blog idéal pour les gens comme moi ;-). En passant il cherche en permanence des retours d’expérience et ? donc réaliser une petite interview au passage.

J’ai commençé ? utiliser Ecto, pour éditer le blog, j’ai trouvé le soft gratuit qui permet de voir les vidéos en WMV dispo sur le web dans quicktime, j’ai déliré en famille avec isight (webcam intégré), j’ai commençé ? utiliser le soft de montage vidéo intégré très bien foutu et enfin, je commence ? maitriser les combinaisons avec la touche « Pomme ».

Pour finir ce très court bilan, un grand coup de chapeau ? la gestion multi-écran, ? la vitesse de démarrage et ? la gestion du trackpad (la zone tactile qui fait office de souris) qui permet de scroller en y posant 2 doigts.

Bilan, très positif, ce soir : Paralells & counter strike au menu 😉

7 réflexions au sujet de « Dans la peau de MaCkovich »

  1. Depuis un certain temps je bave devant ces machines ? la fois belles et puissantes. Cependant, la perspective d’y laisser un bras me rebutte jusqu’? présent.

    Quel modèle as tu acheté? Où? N’a t on pas l’impression d’y laisser un petit tas d’or lors de l’achat?

  2. Salut Tomy,

    En fait j’ai acheté le MacBook Pro dans la boutique informatique de mon village de 3000 habitants au même prix que sur l’AppleStore.
    Disons qu’aujourd’hui il la différence de prix entre un Pc et un Mac est plus raisonnable que par le passé. A noter aussi que MacOS est particulièrement optimisé, il se permet des effets visuels (comme sur Vista aujourd’hui) sur des machines qui ont 2 ans.

    Disons qu’il y a une foule de choses qui font que l’on ne regrette pas l’achat même si on se limite seulement au matériel, écran, clavier, technos…

    Après pour les considérations financières j’avoue avoir payé avec un compte société donc c’est aussi un outil pro…

  3. Juste pour te signaler que tu risques d’être décu de ne pouvoir faire tourner les jeux de façon optimisée (pour CS, ca répond pas ? mes attentes en tout cas). Tu verras que parallels n’accorde que 8mo de mémoire de ta carte graphique sous windows et si tu n’as que 1go de mémoire vive, tu vas sentir que la virtualisation n’est pas faite pour jouer, du moins pour l’instant.
    La seule manière de jouer avec ton macbook pro, c’est d’attendre les progrés de parallels, d’installer bootcamp (ce que je n’ai pas voulu faire) ou de jouer ? des jeux compatibles MAC.
    Bonne chance quand meme!

  4. Emmanuel : arf, j’avais pas fait gaffe ? ça 🙁 (au fait merci – message privé)

    Daria : Switch en douceur oui et non mais je pense que je vais publier mes premiers jours sous OS X j’ai pris pleins de notes dans ce sens 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *