Retour d’expérience : 3 semaines avec le Pearl

Cela fait maintenant un peu moins d’un mois que j’ai reçu mon Pearl, comme promis je vais faire un point.

Par contre c’est un peu long donc je coupe l’article 😉

– Design/ergonomie :

Pour l’aspect, c’est subjectif, mais j’avoue le trouver très beau, la matière est agréable, la prise en main confortable. Il faut savoir qu’en terme de gabarit, il est plutôt compact pour un smartphone. Il se place dans une poche de jean sans aucun problème.

L’écran est très beau, lisible, il fait bien son taf, lire un mail est assez confortable. La « perle » du Pearl, est une petit boule au dessou de l’écran qui permet de naviguer, une fois prise en main l’utilisation devient instinctive, donc l’ergonomie est bonne. Le clavier est lui aussi bien foutu, 2 lettres par touches est finallement un bon compromis entre le téléphone et le smartphone « azerti ». Je n’aime pas T9 donc je tape tout, plutôt assez vite.

En terme de connectivité, le cordon USB2 est fourni ainsi que le soft de synchronisation avec les logiciels utilisés dans la plupart des entreprises. Pour les MacUsers, compatibilité avec le carnet d’adresses et ical. Par contre pas de « data » en bluetouth… des raisons de « sécurité » sont évoquées, ça c’est un peu nul, surtout quand on l’a sur sa machine.

OS/logiciels :

La prise en main n’est pas évidente au début, RIM possède son propre Os, il faut s’habituer au « rangement » des applications. Le public visé étant assez large, il faut avouer que l’on retrouve facilement son chemin si on reste dans les fonctions « simple ».

Je n’ai pas trop eu de ralentissements, il est rare de voir le sablier dans une utilisation normalle. La BB est multi-tâches (il ne reste je crois que PalmOs qui ne peut faire qu’une chose ? la fois) vous pouvez donc tchater sur Gtalk ou Msn et en même temps voir les nouveaux emails, ou que vous surfer sur le net.

Pour la partie navigation web, le navigateur fonctionne bien, en GPRS, c’est plutôt rapide mais bon, on reste sur un téléphone.

La fonction mail, atout majeur de ce téléphone est ultra efficace, il est le premier ? les recevoir (testé avec Pc WinXP, et MacBook allumés). Les mails sont au format texte, formatés pour l’écran, agréable ? lire. Franchement très addictif. On peut évidement répondre mais aussi extraire les données pour les envoyer dans un autre soft (carnet d’adresse – navigateur web…)

Pour les pièces jointes, elles ne sont téléchargées que si vous le demandez, le contrôle du forfait data est donc facile.

A noter que chaque adresse mail configuré aura droit ? sa boite de reception en plus d’une boite commune (mails-sms-mms) ce qui est pratique.

J’utilise surtout le mail, le carnet d’adresses (pratique – riche – mais vraiment ergonomique) et gtalk (énorme).

Multimédia :

Presque pas utilisé, l’APN 1.3 mpix est nul, le player audio/vidéo correct mais sans plus, sauf pour la qualité de l’écran.

Conclusion :

+ l’appareil : taille/écran/clavier

+ le mail, une vrai drogue

+ Gtalk : marrant en plus d’utile

+ La possibilité de « changer d’appli » parfait pour faire plusieurs choses en même temps

+ Autonomie

– l’APN

– Bluetouth pas compatible « data »

2 réflexions au sujet de « Retour d’expérience : 3 semaines avec le Pearl »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *