Feedburner, la nouvelle aquisition de Google

Feedburner, l’outil de statistiques pour les flux RSS, vient d’être acheté par le géant Google. La facture s’élève ? 100 millions de dollars cash.

Feedburner est un outil très populaire dans le monde et certainement le seul acteur de se domaine ? être crédible. Il ne faut jamais oublié de mettre en doute la réalité des stats mais dans le cas des RSS aucun autre acteur n’a réussi ? imposer une forme de concurrence.
Le site dispose déj? d’une régie publicitaire qui permet d’inclure de la pub ciblée ? l’intérieur d’un flux. Il est évident que pour Google il n’y avait pas de meilleur moyen pour prendre le marché et inclure les Rss dans son programme Adwords.

Feedburner avait lancé il y a quelques temps un outil de stats « normal » ainsi qu’un abonnement par mail. Si le premier risque de disparaitre au profit de Google Analytics le second devrait se voir consolidé.

Google achète donc une technologie mais aussi et surtout une base de données de clients de très grande qualité. J’aurai même tendance ? penser que 100 millions, c’est pas très cher payé.

3 réflexions au sujet de « Feedburner, la nouvelle aquisition de Google »

  1. c’est aussi ça la force de Google, savoir négocier et acheter des services au très fort potentiel.

    En te lisant, je me suis que finallement on est mauvais, on aurait du l’acheter 100 et le revendre 500 ? Google 🙂
    (la tronche du banquier : « j’ai besoin de 100 millions pour acheter une société qui en en gagne 15 par an, vous avez un solution … »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *