Devoir de vacances : devenir un(e) internaute 2.0

C’est la période des vacances, même le web est au ralenti, c’est l’occasion pour ceux qui sont rentrés ou qui ne partent pas de parfaire leur 2.0 attitude.
Bien sûr il s’agit de recommandation et il est évident qu’il faut prendre ces consignes avec un peu de recul.

Pour devenir un bon internaute 2.0 il faut faire quelques efforts, voici quelques conseils :

– Le choix du navigateur : Oui, c’est la base, c’est pas 2.0 dans le fond mais ça compte, pour être in, il faut utiliser autre chose que internet explorer, le choix se portera naturellement sur Firefox mais Opera peut aussi faire l’affaire.

– Créer un compte mail : Aujourd’hui, le hype, c’est gmail, la messagerie de Google, 2,8 Go de stockage en ligne, filtre anti-spam, moteur de recherche et surtout sésame pour le Google world. C’est gratuit, rapide et en français. De plus cette boite mail va vous servir ? créer les comptes des applis 2.0 qui vont faire de vous un(e) internaute moderne.

– Utiliser un aggrégateur : Ok, le nom est barbare mais c’est un truc pratique, cela permet de créer une page en ligne qui regroupera une partie de vos outils numériques dont les fameux RSS, newsletter des temps modernes ils permettent d’être avertis dès qu’un nouveau billet est publié sur un blog/site, certains permettent même de lire ces billets sans même visiter le site. Il s’agit en plus d’outil gratuit. Au choix, webwag, igoogle, netvibes, Yahoo reader. Ils offrent en plus des modules (widgets) qui affichent la météo, vos mails, programme tv…
Pour optimiser votre lecture et devenir 100% 2.0 il faut ajouter le flux RSS de Tapahont (ici)

– Gérer son identité numérique : vous commencez ? entrer en mode 2.0, vous allez avoir des comptes un peu partout, vous allez vous faire des contacts, il vous faut donc gérer votre nouvel vie numérique, alors on passe par la case Ziki histoire de tout regrouper sur une seule page. Ziki peut être aussi pratique pour ceux qui désire être sur le web mais ne pas avoir de blogs/sites.

– Maintenant, il faut vous inscrire sur les sites communautaires, un bon internaute 2.0 participe (au moins en donnant une étoile ou en publiant un commentaire). Alors question site communautaire vous avez le choix, il y a les grands classiques MySpace (pour avoir un belle page web 1.5 ou Facebook (très ? la mode), mais il en existe dans tous les domaines : musique (Last.fmwatzatsong), la vidéo (YouTube, DailyMotion), les morts, les animaux familiers, les amateurs de glisse… au pire créer le votre avec Affinitiz (mais l? faut trouver un bon sujet sinon vous allez rester un peu seul).Reste en suite les Digg-like comme Fuzz, Nuouz ou Scoopeo qui permettent de faire l’actualité, sur ces sites inspirés de Digg.com (made in USA) ce sont les internautes qui proposent leurs news et qui votent pour les meilleures.

– Dernière étape pour attendre la ceinture jaune de l’internaute 2.0 utiliser des outils « dématérialisés ». Il ne faut plus stocker ses photos sur votre ordinateur mais sur FlickR, désinstaller word et exel et utiliser la suite Google Doc ou Zoho, placer sa liste de trucs ? faire sur Remeberthemilk, ses contacts sur Plaxo

Bien sûr ce guide est basique, mais je pense qu’après ça vous aurez les bases pour mettre le doigt dans le système, la question des blogs, de twitter… ne se posera que par la suite.
Vous vous sentez prêt ajoutez vous ? la communauté des internautes 2.0 ICI

14 réflexions au sujet de « Devoir de vacances : devenir un(e) internaute 2.0 »

  1. absolument Yahia, mais bon, si je regarde les stats d’utilisation d’Opera …

    Loomax : c’est vrai que Flock est pas mal, je ferai un billet il mérite que l’on s »y intéresse.

    Firefox et ses plugins, notamment GreaseMonkey c’est quand même pas mal, non ?

  2. Je sais pas si kukuklox existait y a 1 an quand j’ai écris ce billet 🙂

    Mais je pense me pencher sur ta question dans les jours qui viennent en sachant que la question peut se voir différemment aujourd’hui avec le succès des réseaux sociaux.

  3. On nous cache vraiment tout et on nous prend vraiment pour des nazes

    ça commence fort :

    « Au-del? de la gaudriole gauloise qui trouble le puritanisme anglo-saxon, Dominique Strauss-Kahn fait l’objet, en quelques jours, d’accusations bien plus graves : tentative de viol, corruption de (très) haut vol, vol de brevets, détournements de fonds, escroqueries financières et abus de pouvoir… Les poubelles sont très chargées, ces temps-ci. »

    Lire la suite
    http://www.politiquedevie.net/Etats-Unis/StraussKahnBasano291008.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *