Le côté obscur de Facebook est né : arsebook

Il fallait s’y attendre, Facebook a généré son double diabolique : arsebook (ndlr : arse veut dire cul)

Le site propose de régrouper en un seul et même endroit toutes les coordonnées des gens que vous n’aimez pas, publier des mensonges…

Bon fini de dire des conneries, ce site est un fake, le design pompé sur  Facebook, aucun lien ne marche, l’idée est nulle. Je viens de vous faire perdre 30 précieuses secondes, désolé.

2 réflexions au sujet de « Le côté obscur de Facebook est né : arsebook »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *