Technorati doit il être racheté ?

Technorati est un site américain très populaire qui avait pour but ? la base d’indexer tous les blogs de la planète. Aujourd’hui le site annonce référencer 80 millions de blogs. Ce qui a permis au site de se faire une place au soleil du web est sa faculté ? reporter les « backlinks » soit ? chaque que fois qu’un blog fait un lien vers un autre et ? partir de l? de créer un classement. Ce classement comme tous les classements est un autre façon de savoir qui a la plus grosse … liste de backlinks. Le top100 est d’ailleurs dispo ICI.

Technorati fonctionne bien et presque aucun blogueur ne peut honnêtement dire qu’il n’a jamais été voir au moins 1 fois si son blog est dedans. Je ne parle des plus accros qui peuvent prendre le flux RSS et donc savoir casi instantanément lorsque un blog les cite… (ok, j’assume)

Le problème pour Technorati c’est que le nombre de blogs est devenu considérable et les serveurs et la machinerie ? vraiment du mal ? suivre et souvent on peut voir des plaintes sur le manque de réactivité du service.

Technorati a aussi une fonction très utile, en plus d’aggréger les blogs il indexe aussi le contenu ou du moins les tags et il peut être un très bon moyen de fouiller la blogosphère mondiale, le nuage de tags permet aussi de voir quels sont les thêmes les plus abordés même si c’est parfois triste…

Il y a quelques mois, le site a tenté de lancer une nouveauté, WTF, What the fire ! une sorte de Digg-like sur les sujets brulants mais peu d’observateurs ont relevé la qualité/utilité du service. (Nota WTF en english peut signifier what the fuck – c’est quoi ce bordel).

Pour en revenir avec le titre de ce billet, Technorati c’est bien mais en ce moment ça va pas fort, beaucoup de rumeurs parlent de la faiblesse des revenus publicitaires qui ne permettent pas vraiment de rendre l’entreprise rentable. Je n’ai vu aucun chiffre mais ? mon avis le coup des serveurs et de bande passante doivent être impressionnant.
Pour enfoncer le clou, le fondateur Dave Silfry a démissionné de son poste de directeur général (mais reste dans le board). En général, quand le fondateur se retire sans avoir vendu quelques centaines de millions de $ c’est mauvais signe.

On peut donc penser que vu que le service se dégrade un peu, que les besoins augmentent se serait le bon moment pour vendre mais aucune rumeur ne circule.

Qui pour se payer le géant des blogs ? Combien ?
Pour le prix, sachant que Google a acheté feedburner 100 millions de dollars, je pense que un prix supérieur est largement envisageable, allez 500 millions, ça fait un chiffre rond 😀

Pour les repreneurs :

Moi : L? c’est mort, j’ai pas le cash dispo… désolé mais je suis sûr que tout le monde aurait été content qu’un français achète un boite US. (hum)

Microsoft : Le géant de Redmond n’a pas vraiment envahit la blogosphère en dehors des LiveSpaces qui permettent de gérer blogs et photos, mais il a conquis le coeur de nombreux utilisateurs de Pc avec Windows Live Writer un très bon éditeur de blog logiciel. Du reste, cela peut être un bon moyen de devenir un acteur blogosphérique et ils ont les moyens. Restera la question d’image, la firme n’a généralement pas bonne presse et on parle souvent dans cet univers particuliers des weblogs de l’état d’esprit.

Yahoo! : Le géant américain de l’internet a reussi pas mal de bon coup ces dernières années, les meilleurs exemples sont FlickR ou Questions&Answers qui ont écrasé la concurrence et dans le cas du 2eme fait fermer le service concurrent de Google. L? encore, la possibilité de prendre la main sur un moteur de recherche de blogs peut être une bonne idée sans parler de l’éventuelle possibilité de placer de la pub contextuelle qui fait déj? partie du business model de la société. En terme de sympathie Yahoo! est le champion de sa catégorie et doit tout faire pour rester dans la roue de Google et de Microsoft.

Google : Comment éviter le monstre de Mountain View, des milliards de dollars en lingots dans un coffre fort, un système de pubs contextuelles qui fonctionne ? merveille, le rachat récent de feedburner (80% de blogueurs comme utilisateurs), un moteur de blog que presque personne n’utilise et un peu comme dans le cas de YouTube aucune raison de le laisser filer chez les copains.

On peut imaginer d’autres transactions plus farfelues comme le rachat par Wikio, eBay ou Apple mais bon je vois pas trop l? …

Bilan de tout ça, si les rumeurs se confirme et que Technorati est finalement fragile financièrement, la solution de passer chez un des géants semble être la seule chance de survie du service. Maintenant, tout ça c’est du business alors wait and see.

6 réflexions au sujet de « Technorati doit il être racheté ? »

  1. Wow, tu t’es lâché 🙂

    Technorati souffre aussi de l’excellente (et rapide) indexation des blogs dans google. Du coup cela devient plus un outil pour blogueur / webmaster qu’un moteur de recherche.
    Du coup, ? moins de vendre du premium, technorati semble dans une impasse…

  2. Perso il ne me déplairait pas de voir Technorati racheté par Google, si ca pouvait permettre de mettre le paquet niveau serveur ce serai une bonne chose !

    En ce moment on dirait qu’ils n’arrivent plus ? suivre au niveau matériel en raison de la popularité du service… C’est fort dommage !

  3. Je comprends pas trop ? quoi ça sert.
    Dans le cas de scoopeo, ca ramène zéro traffic. Je dis bien zéro 🙂
    D’ailleurs, j’enlève le tag dans une prochaine version. Est ce une mauvaise idée ?

  4. Je parie sur Google et je ne serai pas mécontent car franchement le service est de plus en plus déficient. Le thermomètre de la blogosphère est presque cassé.
    Moua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *