FlickR : Pourquoi il vous faut un compte pro

J’avais initié une catégorie que j’ai pas beaucoup enrichie qui avait pour but de revenir sur quelques gros succès du web.
Il se trouve que depuis quelques semaines j’ai un compte pro FlickR, c’est donc l’occasion pour moi de revenir rapidement sur FlickR et sur l’intérêt de payer pour avoir un service complet.

FlickR est un service acheté par Yahoo! il y a quelques années pour la modique somme de 30 millions de $ et selon les derniers chiffres fournit par Shamir de FlickR, on peut trouver sur le site 2 milliards de photos , 45 millions de visiteurs uniques chaque mois, 23 millions d’utilisateurs enregistrés dont 1 million en France et 50 millions de photos géotaggés.(juin 2008)

FlickR permet donc après la création d’un compte gratuit de stocker et partager ses photos, pour envoyer vos photos en ligne il est possible de le faire via une interface web mais aussi via une série de logiciels pour Pc et Mac.

Lorsque vous ajouter des photos vous pouvez ajouter des tags (mots clés), descriptions, géolocalisation mais aussi leur attribuer un statut public/privé/famille/amis. Le statut public a permis ? FlickR de devenir un succès et qui fait de FlickR une bibliothèque mondiale de photos incroyable. Les autres statuts permettent de gérer une forme d’intimité ? ses clichés. Je pense franchement que ces statuts privées simples et efficaces sont un modèle du genre, facile ? comprendre et ? gérer, qu’attend Facebook pour passer ? ce modèle ?

Le site est typiquement web2.0, web-based, social avec les statuts, propose de flux RSS des utilisateurs, propose un classement par tags et offre même un mashup avec Yahoo! maps pour geolocaliser les photos et enfin il est gratuit. Mais la gratuité impose des limites, pas plus de 5 mo par photos, pas plus de 100 Mo d’envoie de données par mois et une limite dans l’affichage des dernières photos publiées (les 200 dernières).

Pour faire sauter les limites il faut donc payer pour accédez ? la formule pro la somme de 25$/an. Le compte pro fait sauter toutes les limites, stockage illimité, upload, nombre de classeurs et depuis quelques temps d’ajouter des vidéos… En passant au compte pro le site devient vraiment un excellent moyen de sauvegarder ses clichés, les photos sont conservées dans leur format d’origine, disponible pour vos proches facilement (si ils ont un compte) et surtout en plus de mon bon vieux disque dur j’ai plutôt confiance dans les sauvegardes faites sur les serveurs de Yahoo!

Une fois son stock de photos en ligne, elles sont rangées par tags/dossiers/albums, il est possible de faire du rangement ? coups de glisser/déposer vraiment bien foutu et qui ne demande pas une grande connaissance en applis web2.0.

Depuis que j’ai le compte pro, j’ai uploadé un peu plus de 3 000 photos sans aucun problème, pour la plupart en mode privé et pour les membres de ma famille, pour l’instant la plupart d’entre eux ont réussi ? comprendre comment tout fonctionne surtout que le site est entièrement en français.

Alors pourquoi payer ? Parce que c’est pratique, efficace, simple, pas cher et sécurisé. Seul défaut, la limite de taille dans les photos ? 10 Mo même dans la version pro. Et vous do you FlickR ?

18 réflexions au sujet de « FlickR : Pourquoi il vous faut un compte pro »

  1. Tu as un compte pro tu met 4000 photos dans 300 albums…
    2ans après tu decide d’arrêter ton abonnement… Et bien sache que tu te retrouve avec tes 3 albums et des 298 autres albums ne sont plus accessibles et tes photos sont de nouveau limitée a 1024×768…

  2. Linuxian : disons que je pense qu’il n’ y a que les reflex numérique qui font des photos de + de 10 Mo mais bon je trouve la limite dommage vu que c’est la seule.

    MrJ!M : oui c’est vrai après on devient un peu captif du service mais bon combien y a t il de site internet du même genre dont tu peux être sûr qu’ils seront dispo dans quelques années ?
    Sinon je pense aussi qu’un backup « maison » est quand même nécessaire quoi qu’il arrive.

  3. Je suis en train de tester le service… est-ce que les photos uploadées en version gratuite (et donc réduite) seront dispos en taille originale automatiquement avec la version payante ou bien il faut tout uploader ? nouveau quand on décide de passer ? la version payante ?!

  4. MrJ!M: assez logique non -> tu te desabonnes d’un service, ben tu n’as plus droit au service … a toi de faire la recuperation des photos (backup) avant

    J’ai un compte Pro pour gerer les photos de notre site communautaire (avant c’etait une galerie en php) … j’avais regardé aussi la version en ligne de Picasa mais pour 25$/an, je suis sur un petit nuage: pas de limitation de taille ou de nb de photos, albums, geo-mapping, tags … bref, pas pret de changer

  5. Je n’ai aps encore de compte pro, mais j’adore ce service. En dehors de ce qu’il propose, je trouve que c’est une merveille en terme d’ « usabilité » : clair, agréable, facile ? utiliser,… Bref vive Flickr !

  6. je tien a corriger Mr.J!M la taille des photos n’est pas limité a 1024X768 car moi j’ai un compte gratuit et mes photos apparaissent bien en 1280X960 ce qui est déja pas mal .

    quand a la restriction des 200 dernieres photos c’est vrai que c’est dommage mais bon on peu faire sauté cette limite en passant par FlickrLeech et conserver tout les liens de ces photos j’en ai plus de 1000 sur un compte gratuit.

  7. Emma : oui les photos originales sont conservées, au passage ? la version Pro elles deviennent accessibles donc tu n’as pas besoin de les re-uploader.

    Thierry : 8000… et combien de femmes nues ?

  8. J’ai un compte Flickr depuis quelques mois et je suis très rapidement passé en version pro (Le jour même de mon inscription je crois).

    C’est très pratique pour toutes les raisons invoquées plus haut ainsi que pour l’utilisation de PictoBrowser qui me permet d’afficher les photos d’un album de manière plus intéressante.

    Hormis ça, c’est sûr qu’on devient relativement dépendant de ce site, mais ? 25 $/an, ça reste très abordable non ? 🙂

    Et pour ma part, je n’ai « que » 477 photos de stockées =).

  9. J’ai été pas mal surpris en lisant récemment que loin des résultats de Flickr, Photobucket et autre fotolog, c’est un réseau social qui posséde la plus grande base de photos hébérgées sur ses serveurs : Facebook, naturellement.

  10. Personnelement j’utilise http://www.23hq.com qui offre les memes services (tag, geolocalisation, partage etc…)
    Quoi de mieux? Si tu as un compte pro tu peux importé autant de photo que tu veux pour 1an et apres tu repasse en mode gratuit (en gardant tes albums etc… pas comme flickr)
    Quoi de plus? Les commentaires anonymes (sans avoir besoin de dire a ta cousine qui a pas de compte de creer un compte.

  11. MiKE : Facebook… y a plus rien ? faire, c’est en train de devenir un monstre.

    Mr.J!M : j’ai pas dis que FlickR était le seul site intéressant de stockage mais j’avoue avoir un faible pour lui 😉

    David:moua : ça vient, j’en suis sûr.

  12. C’est infernale pour retrouver ses photos sur flickrpro pourtant j’ai payé 25€!!!donner nous des solutions +facile d’accés , merci

  13. Salut Richard ;

    Heureux d’avoir fait ta connaissance au web3.
    Ton blog est vraiment bien fait, le fond comme la forme. On sent la maîtrise et la passion. Les 2 palettes graphiques (haut et bas) sont originales ; la pub est présente, mais non intrusive. Bien, vraiment.

    J’ai lu sur ton blog certains billets qui sont sponsorisés et d’autres (comme celui sur FlickR pro) qui semblent ne pas l’être. Mais la frontière est tenue. Oui, on sent une sincérité et une envie forte de partager ton achat (Beacon n’est pas loin…), mais un post sponsorisé par FlickR ne t’aurait pas fait écrire différement, si ?

    Amicalement,

    Emmanuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *