OpenSocial : L’empire Google contre attaque

Les réseaux sociaux sont au cœur de l’internet d’aujourd’hui, décliné ? toutes les sauces, regroupant des communautés toujours plus grandes, générant toujours plus de trafic, les bons vieux forums de discussion ont pris en quelques temps un sacré coup de jeune.
Il y a 2 jours, la question était de savoir si Google n’avait pas raté quelque chose en laissant filer le contrat pub sur Facebook, laissant son grand rival Microsoft monétiser les quelques 49 millions de membres du réseau ? la mode. Mais Google et ses cerveaux préparaient depuis longtemps quelque chose, bon c’est pas encore l’étoile noire mais la puissance de feux d’OpenSocial est impressionnante.

Vous avez peut être lu quelques articles sur le sujet mais je me permet de donner une explication simplifiée du principe si quelques techniciens veulent ajouter des éléments en commentaire ils sont les bienvenues.


image Techcrunch

En Europe et aux Etats Unis tout le monde se moque gentillement de Google qui n’arrive pas ? imposer son réseau social maison du doux nom d’Orkut, MySpace domine de manière insolente le marché et le seul concurrent sérieux semble être Facebook dont la croissance rapide fait fantasmer plus d’un entrepreneur/financier/boursicoteur/inverstisseur/faineant….

Google a donc une idée simple, passer par la porte de derrière. En effet OpenSocial est un support ? la création de contenus. Cette API (non rien ? voir avec le scarabée) peut être utilisé de 2 manières :

– Par les développeurs : Nos amis les dev’ peuvent utiliser les outils mis ? leur disposition pour créer des applications, les conditions d’utilisations n’ont pas encore été vraiment détaillés mais les premiers retour d’expériences que l’on peut lire (surtout aux USA) sont très positifs. J’entends par applications les modules comme on les retrouve dans Facebook, qui consiste en l’ajout de nouvelles fonctionnalités au réseau, fonctionnalités utiles (gestion de contacts, IM…) ou futiles (SaveAnAlien).

– Par les réseaux sociaux existants : Les réseaux sociaux peuvent s’ouvrir ? OpenSocial et donc accueillir toute la production d’applications créées grâce ? l’API.


image cite-sciences.fr

L’intérêt est d’offrir une plateforme ouverte -voire dans les rêves de Google universelle- aux développeurs pour que leur travail n’est pas ? être adapté et retravaillé pour chaque réseau où ils désirent être présent. En passant ça donne un petit coup de sabre laser dans Facebook qui est ouvert ? la création des applis mais qui impose un langage maison.
Google a aussi eu la bonne idée de ne pas partir tout seul et grâce ? la Force a réussi ? convaincre quelques gros acteurs de se joindre ? la bataille, ses alliés sont Ning, Hi5, Oracle, Plaxo, Saleforces, SixApart, Viadeo, Linkedin, Xing, Friendster et MySpace.
Pour faire simple, toute la galaxie sociale est de la fête sauf Facebook.

Maintenant que les cartes ont été abattues il ne nous reste plus qu’? attendre que le vrai travail commence, que les créateurs/développeurs se lancent. J’avoue que dans tout ça, y a quand même quelque chose qui m’interpelle, déj? qu’il n’y a pas beaucoup de différences entre 2 réseaux sociaux, si en plus ils se retrouvent tous avec les même applications, ils ne risquent pas tous d’être des clônes les uns des autres ? Peut être que c’est ça le plan, faire disparaitre les réseaux sociaux, les diluer pour que ? la fin il ne reste plus QUE l’API.

Dans cet article je n’ai pas voulu aborder les notions de collecte de l’information mais n’oublions pas, Google se nourrit de pub ciblée qui a besoin de données pour fonctionner, en construisant les autoroutes Google est ? la bonne place.


image blabla

Enfin pour finir sur une note sympathique Zlio la startup de Jéremie Berrebi est aussi dans la boucle OpenSocial, il y a donc de grande chance que les cybermarchants en herbes puissent bientôt ouvrir leurs échoppes dans ces lieux de forts passages que sont les réseaux sociaux.

Comme souvent, côté utilisateur, il faut attendre et voir se qui va se passer.

2 réflexions au sujet de « OpenSocial : L’empire Google contre attaque »

  1. Merci pour cet article de fond !
    Très intéressant en effet de réfléchir ? ce que le marché du réseau social va devenir. Est-ce simplement une manoeuvre de Google pour éviter de rentrer dans la bataille frontalement en approchant le marché de façon transversale et rester « neutre » ou y’a-t-il une idée derrière ?

    A suivre….

    PS :
    Les forums ont-il pris un coup de jeune ou un coup de vieux d’un coup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *