MacOS 10.5 Leopard : installation réussie

J’ai eu le DVD de Leopard vendredi dernier mais j’avais déj? pas mal de chose ? préparer avant de me lancer dans l’installation, notamment la petite vidéo de teasing.

Hier soir, j’ai donc pris mon courage ? deux mains et j’ai lancé la migration.

Une petit chose ? signaler sur MacOS X – Leopard, encore une fois le packaging est ? la hauteur de ce que l’on peut attendre d’Apple, c’est minimaliste et super classe, on aime ou pas l’effet visuel galactique mais ça donne un petit effet franchement réussi. Dans la boite, le DVD, 2 stickers de pomme et un manuel en Français avec de jolis images pour expliquer comment cela fonctionne.

Après un backup sur mon disque dur externe, je lance donc une installation ? l’arrach’ pas le courage hier de faire ça proprement, et puis j’ai encore des vidéos ? monter. L’installation se lance, 3 clics, un peu plus d’une heure, aucun problème et voil? le système redémarre dans un look a priori identique. Même mon fond d’écran n’a pas été changé. On repère vite que la barre de menu a changé de couleur et que le dock a connu un lifting. C’est peut être qu’une impression mais l’affichage me parait meilleur mais je n’ai pas lu qu’il y avait de nouveaux drivers pour mon ATI.

Comme la plupart des MacUSer j’ai presque tout lu sur Leopard, je n’ai donc pas d’attente précise, je sais que la révolution n’est pas l? mais que c’est plutôt une addition de gros détails et une plus grande ergonomie.
Pour ceux qui comme moi, font l’installation la nuit, il faut vous le dire, ça va faire un peu de bruit, entre le DVD et les ventilos c’est un peu la fête et après l’installation il y a environ une 1/2 heure d’analyse du disque dur par le nouveau Finder/spolight.

Mon premier plaisir a été d’activer les « spaces », j’avais bien aimé les bureaux virtuels dans les distrib de Linux que j’ai pu voir et l’idée de pouvoir mettre ailleurs plutôt que dans le doc certaines applis me branchait bien. J’ai une machine puissante donc le test n’est pas vraiment neutre mais c’est très fluide, j’ai essayé de le faire planter en lançant 2 vidéos (vlc + quicktime), firefox, un tchat par skype et Photoshop, tout c’est bien passé.

Deuxième test, le nouveau finder avec le coverflow, c’est très beau mais comme je n’ai rien ? chercher pour l’instant on verra ça plus tard.

Enfin avant de finir ce premier tour du propriétaire, j’ai essayé de glisser un dossier dans le dock pour voir les fameux « stacks », ouep c’est pas mal, c’est beau c’est sûr, efficace mais encore une fois il faut voir ça ? l’usage.
Enfin j’ai lancé quelques applis pour vérifier que cela marchait et pour l’instant rien ? signaler de ce côté l? .

Bilan de quelques heures de Leopard satisfaisant sachant – je le répète – que j’avais déj? avaler une grande quantité d’info sur le nouvel OS d’Apple.

Je profite de ce billet pour souhaiter un bon anniversaire ? l’excellent Newbiemac, le royaume des switchers a 1 an aujourd’hui. Un blog Mac a conseillé ? tous ceux qui souhaitent faire le pas de ce côté l? de l’informatique.

5 réflexions au sujet de « MacOS 10.5 Leopard : installation réussie »

  1. Il est des nôtres… Cool que ton installe se soit bien passée. Moi j’ai pas eu le souci puisque j’ai reçu mon macbook pro avec Léopard.

    Au fait, merci pour l’anniversaire, toute l’équipe de Newbiemac te remercie.

  2. Haha tu dois être content alors, toi qui en rêvais… (avec 1 ou 2 Go de RAM ?)

    Pour les plugins merci pour le lien, mais j’avoue qu’en seulement 24h j’ai pas encore touché du doigt l’intérêt de ce truc.

    Sinon pour l’install c’est clair que j’ai laissé faire et ça a l’air de rouler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *