Un ami ça n’a pas de prix… (facebook et Kerviel inside)

Non, je ne cherche pas ? récupérer du trafic facilement, c’est juste que Valleywag a noté il y a quelques jours que notre chère superstar de la bourse JK a connu une fuite de ses amis sur Facebook.

Pour reprendre les termes du Sydney Morning Herald (et c’est du grand journalisme), dès que l’identité du trader a été révélé le nombre de ses amis sur facebook est passé de 11 ? 4.

Les jours ont passé et il est devenu très populaire, il y a des dizaines de groupes pour/contre, de tas de fans…

Y a pas ? dire, c’est dur la pression médiatique….

3 réflexions au sujet de « Un ami ça n’a pas de prix… (facebook et Kerviel inside) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *