La journée de l’ EeePc (1ere partie)

Je n’ai pas acheté le EeePc car je ne le pense pas adapté ? mes besoins, cependant Cédric lui a sauté le pas et comme il n’avait pas prévu de partager son expérience je l’ai invité ? nous raconter sa première vrai journée d’utilisation de la buzz machine de Asus.

—–

Deux semaines que je lutte pour acheter un billet de train sur le site de la sncf, paiement impossible. Du coup j’ai été obligé d’arriver (trop) tôt Gare Saint Charles pour être sûr d’avoir une place. A 8h30, billets en poche, je me pointe au MacDo flambant neuf de la gare et demande « Vous avez du wifi ? ». « Oui, oui, et il fonctionne ! ». Avec deux pains au choc’, un café et une heure d’attente avant le départ, l’occasion est parfaite pour tester la bête dans un environnement hostile, loin du canap’ du salon.

Trente secondes après l’avoir sorti de sa petite housse de protection fournie ? l’achat, me voil? connecté. Mails, flux et twitter : les 3 fondamentaux du réveil sont l? ! A côté, un (vieux) monsieur avec son macbook blanc 13’3 regarde l’EeePC de travers : il cherche la marque, croyant peut être qu’il s’agit d’un nouveau produit Apple, « C’est petit quand même non ? ». « Tout ? fait, et c’est pour cela que je l’ai choisi. D’ailleurs n’espérez pas travailler des images ou de la vidéo dessus. Par contre il est nickel quand vous partez seulement quelques jours d’un camp de base équipé d’un vrai ordi». « Ah ok. Combien ? 2.000 euros ? ». « Non, 300. » « …. ». « Ca vaut le coup non ? ». « Oui, sans doute. Je dois y aller ». Et le (vieux) monsieur remballa son désormais bien lourd 13’3…

9h15, j’éteins le minus. Le temps de monter mon sac ? dos sur la chaise, l’écran est noir. Avec vista je devais intégrer le temps de fermeture de l’OS pour ne pas rater mon train…

9h20, voiture 6, place 107. Je me rends compte qu’il aurait pu être mis en veille. Mais il est tellement rapide au boot que j’ai l’impression de le laisser en veille…

J’ai commencé au MacDo batterie ? bloc. Avec le wifi allumé, firefox + OpenOffice (j’ai bossé aussi…), l’indicateur donne 80% de batterie restante après un peu plus de 40 minutes d’utilisation. Si je veux pouvoir bosser pendant les 3 heures du train, il faut que j’optimise un peu le biniou. Wifi éteint + luminosité de l’écran au minimum. Il est 10h et la batterie indique toujours 80%.

10h10. Bon je viens d’essayer d’enregistrer une vidéo depuis le pont (TGV) d’Avignon : raté, trop de lumière. Par contre batterie ? 60% maintenant. Ouch, ca va être chaud de tenir jusque 12h45… Je dois bosser donc concentration en musique via l’EeePC. A toute.

10h22 : trop de lumière, je dois augmenter la luminosité pour y voir quelque chose.

11h23 : premier message d’alerte « La batterie est faible ». Il prévient tôt : il reste 20% dans la batterie. Reste ? savoir si elle se décharge de façon linéaire ou si, comme souvent sur les mobiles, les derniers pourcentages durent moins longtemps que les premiers… La musique tourne toujours. On en est ? 2h45 d’utilisation. Je sauvegarde régulièrement les docs, dans l’attente d’un shut down rapide. Il me reste une heure de train : je ne tiendrais pas jusqu’au bout. Mais je sais désormais qu’en montant dans le train ? Marseille avec une batterie chargée, je tiens jusqu’? Paris, soit 3 heures avec de la musique mais en coupant le wifi et en jouant avec la luminosité de l’écran. J’imagine qu’avec une clé 3G+ la batterie doit beaucoup plus consommer.

11h42 : toujours 20%…

11h44 : nouveau message d’alerte, violent celui-ci puisqu’il s’agit d’un pop-up et non d’une notification dans la barre de tâches : « La batterie de votre ordinateur vous permet le l’utiliser encore TROIS MINUTES ! Sauvegardez vos travaux ».

11h46 : deux minutes après l’alerte, l’EeePC s’éteint : il ne se met pas en veille. Aucun moyen de le rallumer il n’a vraiment plus de batterie. Il me reste près d’une heure de train. Retour au papier / stylo.

13h30 : discussion avec Cédric  sur la notion de développement durable. Je lui montre l’EeePC : « trop petit pour moi. Mais peut être qu’? l’usage… ». Evidemment il n’a plus de batterie depuis le train. On l’allume, un message d’alerte apparait. Le temps d’ouvrir firefox et il s’éteint ? nouveau.

16h30 : ? la cantine , réaction 1 : « c’est l’EeePC c’est ça ? J’ai essayé d’en acheter un sur Paris mais il n’y en a plus. Tu l’as trouvé où ? ». « Sur Marseille, ? Planet Saturn ». « Bon, je vais me faire un week end un de ces 4 ».

Réaction 2 : Luc : « Tiens Bob en a acheté un aussi, mais il ne s’en sert pas ». Sylvie : « Ah bon ? J’aimerais bien en avoir un moi, ca devrait suffire pour mes besoins ».

19h30 : « Va voir le nouveau ordi de ta maman. Il est petit hein ? » « Ah oui, pas mal. Attends, j’ai un truc marrant ? te montrer. » « Rhoooo… c’est le tout petit l? , ? 300 euros ? » « Yep». « Il me rappelle mon petit Sony. Tiens, il doit toujours démarrer ». Mon père sort son notebook PCG 505. Ecran de 9 pouces, 32 Mo de ram, Windows 98, deux sorties USB, une firewire, un disque dur de quelques gigas. Sans doute un format qu’Asus devrait regarder car l’écran est vraiment plus grand ;o).

Rebranché via sa prise au look de celle d’un mobile, le EeePC est ? nouveau opérationnel. La soirée de boulot peut commencer. 9 onglets ouverts sous firefox, le traitement de texte, 1 PDF, deux présentations powerpoint, skype. Il tourne toujours bien, aucune plantage.

Minuit : call Skype avec un contact ? New York, parfait.

1h30 : dans le lit, commande d’un cadeau pour ma femme.

2h45 : réveil en sursaut en me tournant. Je me suis endormi dessus…

Conclusion : bien, très bien même. Seul défaut, rédhibitoire pour certains : l’écran trop petit explose certains sites web.

Avec quel version de l’EeePC est fait ce test ?

Je l’ai acheté il y a une semaine chez Planet Saturn ? Plan de Campagne, quelques jours après en avoir acheté un pour Philippe ? Vitrolles chez… Planet Saturn. Le sien est le modèle noir, non SFR. Le mien est blanc, SFR. Le sien avait Skype déj? installé, j’ai du télécharger la version 2.1 du logiciel VOIP. Depuis Philippe est passé sous XP pour tester la clé 3G+ d’Orange, j’ai gardé la config d’origine, avec Xandros et tous les boutons pour débutants sous linux (ce que je suis, de toute façon). Pour une fois que j’ai une machine qui marche, je ne vais pas perdre de temps ? essayer de la booster : pour le moment elle me va bien comme ça. Bon, par contre si Asus a une machine dans le même genre ? me faire tester, je suis preneur ;).

A suivre…

4 réflexions au sujet de « La journée de l’ EeePc (1ere partie) »

  1. Perso l’écran est vraiment trop petit. Mais c’est dommage parce qu’en gagnant en largeur il serait parfait pour la plupart de mes usages.

    Si je ne me trompe ce sont des enceintes de chaque côté de l’écran. En situation de mobilité je n’utilise pratiquement jamais les enceintes de mon MB, alors pourquoi pas une version avec juste une prise casque ?…

  2. Bonne analyse… pourrais-tu montrer les pages web qui sont « massacrées »… pour avoir une idée… cela impose le scroll latéral ???

  3. (merci beaucoup pour le lien Richard et Cédric)

    Ce qui reste embêtant pour moi ? ce stade, c’est la fatigue potentielle (musculo-squelettique et visuelle, car petit clavier, et petit écran).

    Mon côté Msieur Cadburry fait qu’une légère augmentation des dimensions serait suffisante pour passer ne pas changer d’usage en situation de mobilité (je veux pouvoir bosser sur des gros rapports, textes et graphiques, notamment, sans plus devoir traîner un gros machin dans le métro). Il reste de la place entre 7″ et 13″. 🙂
    Evidemment, j’me doute bien que les ingés d’Asus ont du faire des compromis techno/prix. Prochaine génération ?

    (autre point mitigé, vu mon usage, l’encore insuffisante suite OpenOffice par rapport ? Office, dont je fais un usage très avancé. Mais ça va venir, ça va venir).

  4. Pour les sites « massacrés » il suffit de prendre Opera et de le mettre en plein écran, ou tout simplement d’activer la fonction « Ajuster ? la largeur », et hop, c’est magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *