The daily WTF : nouvelle adaptation d’un blog US en France

Jocelyn m’a envoyé un petit mail pour m’annoncer le lancement du Daily WTF en version française. Au risque de passer pour un inculte majeur je dois avouer que je ne connaissais pas la version originale.

Je cite : « Le but de ce site est d’exposer avec
humour, et ? travers des histoires vécues, les pires pratiques en
informatique.

Le site s’adresse aux développeurs et aux techniciens ? travers des
rubriques comme « code SOD », littéralement, code du jour, mais il comporte
aussi des articles traitant d’entretiens d’embauche ou de récits de
webmasters (voir « mon plantage favori »). »

Au début, un peu sceptique, je me suis rendu sur la fameuse VF et je suis tombé sur le captcha que je vais installer dans la semaine ici pour me prévenir contre le spam, par contre j’ai un peu peur de perdre quelques commentateurs en route….

Une réflexion me vient… ouais juste l? … je me dis je devrais lancer Tapahont en anglais, conquérir l’Amérique…

5 réponses sur “The daily WTF : nouvelle adaptation d’un blog US en France”

  1. Merci pour ce site qui ? l’air sympa !!!

    Excellent le captcha 🙂

    C’est sur que tu vas perdre des clients. mais la t’es tranquille : plus jamais de spam 🙂

  2. Merci Richard pour ce billet sympathique, pour le captcha tu pourras ajouter :

    Si vous n’arrivez pas ? répondre ? la question, faites 5 ans d’études supérieures et revenez poster votre commentaire.

  3. Franck, vous n’êtes pas des clients mais de gentils lecteurs 🙂

    Jocelyn, oui en effet, mais je les aime bien mes lecteurs j’ai pas envie de plus les voir pendant 5 ans 😉

  4. Pierre, ouais j’ai vu l’article d’Eric hier, je me pose un peu les même questions mais pour rester dans l’esprit qui m’habite en écrivant ce blog, je pense qu’un truc un peu l’arrach » risque plutôt de voir le jour.

    Pour le nom de domaine, faut que je regarde mais il doit pas rester grand chose dans le genre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.