Mighty Mouse wireless : test [MacStuff]

Ce week end, pour respecter une vielle coutume occidentale, certains de mes proches m’ont fait des cadeaux, y a pas ? dire, certaines traditions ont du bon.

Comme ils me connaissent un peu (oui c’est comme ça que l’on reconnait les proches) ils ont fait un peu de shopping sur l’Apple Store.

J’ai donc désormais une jolie Mighty Mouse wireless pour accompagner mon MacBook.

1ere étape, la boite : comme d’hab chez Apple, le minimum, un chouette petit carton, la souris, 2 piles (cool) pas rechargeables (pas cool) et un petit manuel. Rien d’extraordinaire, j’aurai bien aimé une petite housse même en toc dans la boite, pour jeter la souris dans le sac sans culpabilité.

2eme étape, la configuration : Bon l? , on est bien sur un Mac avec un produit Mac, une fois les piles dans la bête et le Mac allumé, il n’y a rien ? faire pour profiter de la souris.

3eme étage, l’usage : Alors, ? la base, j’adore le trackpad, je trouve ça pratique, confortable, rapide mais j’avoue qu’une souris, quand on est assis ? un bureau c’est quand même très pratique. La mighty mouse est très agréable ? prendre en main, le contact est très agréable, je trouve que les 2 boutons fonctionnent bien et la petite boule qui sert de molette est réactive et confortable.

Question réactivité, c’est l? où le bas blesse un peu, même la vitesse réglé ? fond, je trouve que le pointeur est encore un peu lent mais pour être honnête on s’habitue vite et pour une petite retouche sur photoshop c’est quand plus fun que le trackpad.

Parmis les reproches que j’ai pu lire, le poid, qui personnellement ne me pose pas de problème même avec les 2 piles dans la souris (oui on peut n’en mettre qu’une ça marche quand même).

Après 7/8h d’usage assez intensif, je l’ai adopté, le fait qu’elle soit sans fil lui permet d’être un bon compagnon de mon laptop et de mes usages.
Bilan, j’en suis très content même si j’aurai aimé qu’elle soit un peu plus vive.

13 réflexions au sujet de « Mighty Mouse wireless : test [MacStuff] »

  1. J’adore cette souris, mais la mienne est au fond d’un carton car la bille ne fonctionne plus que dans un sens. Plusieurs fois elle s’était bloquée et j’avais réussi ? la débloquer en la faisant tourner ? toute vitesse et en tenant la souris ? l’envers. Mais l? ? part l’opéré je vois pas quoi faire. Sinon pour le poids, je suis un adepte des souris lourdes, donc pas de problème.

    Pour Geoffray : tu l’as activé au moins ? Moi c’était la pression sur le côté qui me posaient problème. J’ai rarement réussi du premier coup.

  2. J’en suis ? ma 3° Migthy Mouse en 2 ans. Les 2 premières ne fonctionnaient plus qu’? moitié comme celle de Bertrand. Je les ai nettoyées avec des lingettes pour les lunettes et elles ont fonctionné de nouveau parfaitement pendant 3 semaines avant de retomber en panne. Pour la seconde j’ai lancé « l’opération Migthy Mouse » mais je n’ai jamais pu la remonter.
    http://web.mac.com/karelgil/iWeb/MacWebSite/MightyMFr.html
    La 3° semble fonctionner bien mieux que les 2 premières. Un espoir : Apple ? déposé un brevet pour une Mithy Mouse sans boulette.

  3. Je n’ai jamais compris les volées de critiques qui s’abattent régulièrement sur cette pauvre souris. Jamais eu de problèmes avec. Marche très bien. La boulette c’est un bonheur pour le scrolling, vertical ET horizontal.
    Les boutons latéraux, je m’en sers pas, mais j’en ai pas besoin.
    Bref, le bonheur.

  4. merci pour vos commentaires. J’ai pas encore assez de recul pour tester sa fiabilité mais vu la rapidité avec laquelle j’use les choses nous allons vite être fixé.

    Benoît, je ne comprend pas, pour un gaucher vu quelle est symétrique il suffit de paramètrer le clic gauche et le clic droit ? l’envers, non ?

  5. Plutôt d’accord dans l’ensemble. J’ai acheté, il y a un mois, un iMac neuf. Du coup la Mighty Mouse est fournie.

    Au début je ne voulais l’utiliser car je l’avais déj? essayé rapido une fois et je n’aimais pas être obligé lever le doigt gauche pour utiliser le click droit. Finalement on s’y fait très vite, et j’ai mis au placard ma Logitech Bluetooth (presque neuve, mais qui a des ratés agaçants de temps en temps)

    Le problème, effectivement, c’est que la molette s’est déj? bloquée une fois, et je trouve qu’au bout d’un mois c’est un peu abusé. Pourtant j’avais bien été prévenu avec tous les testes que j’avais lu, du coup je me lave les mains 20x par jours … mais ça n’as pas empêché ? la molette de se bloquer. Je croise les doigts, j’espère qu’elle marchera le plus longtemps possible car c’est quand même une très bonne souris.

  6. Pour ce qui est de configurer la souris pas de problème. Mais la position de l’index gauche est probablement légèrement différente sur la souris. Ce qui fait que la souris ne répond pas toujours lorsqu’un gaucher utilise le bouton droit. C’est un très grave problème que les gauchers doivent vivre quotidiennement. 😉

  7. Loomax : comme je le disais j’use les choses ? la vitesse de la lumière je vais donc vite voir si c’est solide ou pas 😉

    Benoit : ha ok, je pige mieux, moi je suis gaucher aussi mais j’ai pris l’habitude de me servir de la souris avec ma main droite… mais je comprend ta souffrance 😀

  8. Bonjour,
    Je suis graphiste et je passe mes journées avec une souris dans les mains.
    J’ai testé cette dernière et voilà mon verdict.

    les + :
    – directement reconnu par le mac.
    – Pas de prise usb occupé par un émetteur puisqu’elle est en bluetooth.
    – Bonne prise en main.
    La bille est très agréable. Possibilité de se balader à 360° ^^
    -Design

    Les inconvénients :
    – la bille s’encrasse vite mais se nettoie bien (voir les tutoriaux à cet effet).
    – le bouton droit a parfois des ratés. (Je pensais que c’était un problème de mon modèle mais même en l’ayant échangé, j’ai retrouvé le même soucis.) Dans mon métier il me faut un clic droit qui marche du 1er coup à tous les coups 🙂
    – lourde principalement à cause des piles. – agréable qu’une bonne souris filaire du coup.

    Bilan : pour mon métier, je l’ai abandonné. Clic droit rencontre trop de bug, lourde… A déconseiller donc pour une utilisation professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *