Plaxo s’ouvre ? la recherche de copains [d’avant]

Plaxo dont je vous ai déj? parlé ? plusieurs reprises est ? la base un excellent moyen de sauvegarder son carnet d’adresse en ligne.

Plaxo avait une position confortable, un peu seul dans son domaine de réseau de « personnes » quand est arrivé le succès de Facebook, depuis l’équipe cherche ? transformer pas ? pas le site en réseau social. Il y a quelques mois le site lançait donc son minifeed Pulse (flux d’actu provenant de ses contacts) plutôt pas mal foutu avec une compatibilité avec les flux RSS, flickR…

Aujourd’hui une étape de plus est franchie, il est possible de chercher des personnes. Cela peut paraitre simple quand on utilise d’autres réseaux mais sur Plaxo, il n’y avait pas de course au réseau le plus étendu parce que n’était présent que les contacts que l’on avait ajouté soit même ? la main.

Plaxo connait une augmentation de ses utilisateurs et de son usage depuis la sortie de Pulse et la recherche de personnes devraient augmenter encore les chiffres en terme de page vues. Par contre, j’ai beaucoup d’interrogations sur l’intérêt de la démarche, il y a quand même un risque fort d’uniformisation des réseaux sociaux qui au final proposent tous la même chose, la même démarche et donc a priori se vident de leur sens.

A noter que c’est dans ces cas l? , que l’on réalise de la pertinence de l’attitude de Google avec son OpenSocial. En créant un standard dans la gestion des données, Google va vider le contenu, vider la base de données d’utilisateurs qui est centrale dans la guerre actuelle et du coup on peut se demander ce qu’il restera aux réseaux sociaux pour justifier de leur intérêt.

Pour l’instant il n’y a pas encore d’alternative et j’aime bien savoir que mon carnet d’adresse et sauvegardé sur mon Mac, sur mon blackberry et en ligne donc je garde mon compte… pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *