Pageonce : la starpage de votre vie [digital life]

PageOnce est un nouveau service qui propose de vous aider ? gérer votre vie de numérique.

Le site est né dans la Silicon Valley et vient d’être ouvert au public. Le site se présente un peu comme un netvibes mais ? la différence de ce dernier il va plus loin dans la gestion de vos préférences en ligne.
Sur PageOnce vous pouvez bien sûr réunir vos comptes Twitter, Facebook, Gmail mais aussi vos identifiants bancaires, vos coordonnées, votre facture de téléphone, votre compte sur les compagnies aeriennes….

En fait il n’y a pas vraiment de limite au service, si ce n’est que pour l’instant ce sont uniquement des services américains qui sont gérés.

L’idée est donc d’offrir ? l’utilisateur un tableau de bord de sa vie numérique, de suivre toute son activité de la vrai vie en ligne. Pour les plus techno d’entre nous, on peut penser ? une sorte de friendfeed ? l’usage personnel.

Le site fait bien sûr la par belle ? ses technologies issues de l’armée, son cryptage 256bit, ses assurances et ses tests de fiabilité (TRUSTe, McAfee Hacker Safe et VeriSign.)

J’ai créé mon compte, mais je n’ai rien ajouté dedans, en dehors de la limite liée au côté américain du site, j’avoue que ce site me fou la trouille, c’est un peu le palier psychologique que je ne suis pas encore capable de franchir. Ceci étant dit peut être qu’il faut simplement s’habituer ? l’idée de mettre sa vie en ligne de manière centralisée.

Comme je l’indiquais c’est ouvert, allez vous essayer ?

8 réflexions au sujet de « Pageonce : la starpage de votre vie [digital life] »

  1. Ca me tente pas trop d’essayer je dois l’avouer même s’il n’est pas improbable que dans quelques années, quand les mentalités auront changé, on n’utilse quasiment plus que ce genre de services !!

  2. ça va être un pas ? franchir … maintenant reste ? savoir quand est-ce que nous le ferons !

    Moi je suis ni voit pas d’inconvénients du moment que les informations ne soient pas « trop » confidentielle … Certaines info non pas leur places sur le web !

  3. Effectivement, ça fait un peu peur de mettre toute sa vie en ligne…

    Perso, je n’y serai pas prêt… en tout cas, pas ce genre d’infos 🙂

  4. moi je n’accepte pas de confier mes données ? qui que ce soit. Pour les inévitables échanges, j’ai donc choisi de tout stocker dans un coffre fort électronique, lesquels sont de lus en plus perfectionnés, et qui permettent de faire ces échanges ? la demande.
    En Scandinavie, ils ont un n° unqiue, un peu comme le n° de sécu chz nous, qui sert ? tout, y compris comme moyen de paiement. Ca a été une fois (une seule fois) piraté… chacun imagine l’étendue des dégats.

    Je suis CONTRE les fichiers unqiues !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *