Taskii : un gestionnaire de projet made in France [productivity tool]

Taskii, vous l’avez peut être vu passer dans vos aggrégateurs ces derniers jours est une nouvelle offre sur le marché des gestionnaires de projets en ligne.

Pour ceux qui gèrent pas de projets, l’idée est d’offrir des outils simples pour permettre aux chefs de projets de mieux gérer les dits projets 🙂

Taskii offre donc une interface très inspiré du célèbre Basecamp mais entièrement dans la langue de molière et ça quand vous bossez en France avec des Français c’est simplement un élément déterminant pour faire accepter de nouveaux outils aux anciennes équipes.

Dans Taskii vous pouvez gérer 2 projets gratuitement, pour chaque projet vous pouvez confier une liste de taches, gérer les communications avec une messagerie, un module pour stocker photos, pdf, docs… avec une techno qui permet d’archiver différentes versions d’un même document. Pour chaque projet vous avez la possibilité de gérer des Timesheets mais je n’ai absolument pas compris comment ça fonctionne mais cela permet de facturer plus facilement les prestations.

Comme tous les gestionnaires de projets, il est possible de faire apparaitre des jolies stats pour voir le temps passé, l’efficacité, qui bosse…

J’ai fait un test rapide, et j’aime mais alors vraiment la clarté de l’interface et la vivacité du service.

Pour l’instant pas de prix des futurs plans qui libèreront le stockage des données et le nombres de projets gérables mais c’est ? tester pour ceux qui sont en quête de l’arme ultime pour gérer leurs montagnes de projets.

10 réflexions au sujet de « Taskii : un gestionnaire de projet made in France [productivity tool] »

  1. Je l’ai testé il y ? quelques heures et pour ma part j’aime beaucoup. L’interface est vraiment bien pensée, sobre, intuitive, on retrouve un bon nombre de fonctionnalité pour une bonne gestion de son projet.

  2. Je ne comprendrais jamais pourquoi ce genre de services ne proposent pas une version installable et modifiable sur son serveur moyennant contribution pécuniaire… (ou alors j’ai mal vu)
    Parce que oui, c’est super bien et intéressant, mais ça peut rester relativement basique et une entreprise peut avoir des besoins particuliers et vouloir les implémenter dans leur gestionnaire de projet.
    Parce que l? c’est bien beau, mais c’est pas évolutif, et j’ai vu plusieurs fois des entreprises créer leur propres gestionnaire ? partir de zéro pour pouvoir avoir quelque chose d’utilisable alors qu’une solution toute faite et modifiable leur arrangerait tellement les choses. C’est quand même fait pour gagner du temps et non en perdre ? l’origine 😉
    Sans oublier la partie du tout « online » qui n’est pas viable pour bon nombre d’entreprises niveau confidentialité.

    Sinon j’aime toujours ce genre de gestionnaire, a tester.

  3. ptain Vincenzo et Chris comment ça se fait que vous avez réussi ? commenter, je croyais avoir bloqué toutes les IP de Belgique 🙂

    Regnareb : très bonne remarque (comme d’hab’). Quand j’ai testé, j’ai pensé ? mes projets en cours en ligne mais pas ? mon « vrai » travail, et si je me réfère ? mon bureau, j’adorerai utiliser de manière pro certaines applis web-based mais je ne le fait pas pour 1 seule raison, je ne veux pas dépendre de mon FAI ? 100%

    Après pour le côté évolutif, peut être que ça va venir avec une offre dédiée mais ça reste toujours compliquer de travailler au cas par cas.

  4. ? part l’inscription, ca ne marche pas pour l’instant: le sous-domaine créé renvoie automatiquement ? la page d’accueil, laquelle ne propose pas de formulaire pour se logger..

    un pb temporaire ?

  5. Merci pour vos retours, notamment concernant la version standalone. Nous considérons que de nombreuses entreprises ne peuvent se permettre d’utiliser les logiciels en ligne et que c’est bien dommage. Nous fournirons une solution tôt ou tard. Pour le moment, c’est le début, chaque chose en son temps 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *