Adobe, Google et Yahoo! pour un web plus riche [buzz d’hier]

Adobe a annoncé hier que la société avait commencé ? travailler avec Google et Yahoo! pour permettre aux moteurs de recherche des deux sociétés d’indexer (enfin) le contenu des sites en flash.

La nouvelle est de taille car d’une part cela va permettre aux webdesigners du monde en entier de se lâcher sur des sites plus graphiques, plus beaux et plus fun sans pour autant perdre les bénéfices de l’indexation.
D’autre part, il ne faut surtout pas oublier que toutes les vidéos (ou presque) dispo sur le web sont encodées elles aussi en flash. Ce pas de géant, va peut être permettre de leur trouver une vrai place dans les moteurs de recherche.

Si jamais, l’entente se passe réellement bien entre ces 3 l? , le web risque de voir sa face changer et je ne parle pas des finances de Adobe qui risquent de continuer ? bien se porter.

5 réflexions au sujet de « Adobe, Google et Yahoo! pour un web plus riche [buzz d’hier] »

  1. C’est en effet une excellente nouvelle, attendue depuis Ô combien d’années. 😉 Le Flash est vraiment superbe (voir indispensable dans certains cas comme la vidéo) mais il pose différents problèmes d’accessibilité; si cet accord va ? son terme ce sera un pas de plus vers l’ouverture de Flash (ce n’est pas le bon mot, mais vous m’avez compris). Pouvoir indexer le contenu des animations Flash va vraiment booster les possibilités de recherches.

  2. Je suis pas sur que ce soit une bonne nouvelle, surtout pour l’accessibilité.

    Je plains les non voyants, la machine ? convertir en braille, aura ? mon avis du mal avec le flash.

    J’ai l’impression que que l’on va revivre la trilogie IE

  3. Le problème de l’accessibilité est réel, mais il faut espérer que ce genre d’action va tirer l’ensemble du web par le haut plutôt que de craindre le contraire.

    Si Flash devient « ouvert » les dev’ spécialisé dans les domaines de la conversion du braille pourront travailler tranquillement.. j’espère.

  4. Ba… ça dépend. Ca dépend de si Adobe va faire quelque chose uniquement avec les moteurs de recherches, où si les moteurs de recherches vont pouvoir voir le contenu sans avoir ? ajouter de fonctionnalités dans leurs algorithmes. Car si c’est le cas, alors n’importe quel navigateurs pourra lire ce que les moteurs de recherches indexeront 😉

    Faut espérer que ce soit ça… sinon c’est une très mauvaise chose et serait encore pire que la situation actuelle, tout empirerait 🙁
    Par contre, ça risque d’empirer au niveau de la lourdeur de la navigation… pas cool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *