Cuil : le moteur de recherche qui voulait manger Google [search] [buzz d’hier]

Cuil ? prononcer cool est un nouveau moteur de recherche qui indique clairement dans le A Propos « the world’s biggest search engine »

Cuil est attendu depuis plusieurs mois car les fées qui se sont penchées au dessus de son berceau sont plutôt connu dans le monde du Oueb pour avoir bossé chez Google. Cuil a déj? levé quelques 33 millions de $ et a donc de l’ambition. Ce qui est entre nous, le minimum quand on s’attaque ? Google.

En arrivant sur le site, on retrouve une interface familière rien+zone de recherche. Vous tapez un mot clé et c’est parti, l? 1er originalité, les résultats sont affichés sur 3 colonnes avec du contenu en extrait. Pour Tapahont, ils ont tout compris :

Il se trouvait que hier quand j’ai joué avec il y avait déj? pas mal de curieux sur le site et du coup 1 recherche sur 3 n’arrivait pas.

La navigation avec les colonnes n’est pas génante j’ai juste un peu plus de mal avec la « boite grise » qui est devra dans le futur vous aider ? affiner la recherche, j’avoue que sur ce coup je ne l’ai pas trouvé très pertinente. Je rappelle que le site ? moins de 48h…

Chez Cuil, pas de recherche sémantique, pas de technologie du futur ? laquelle on comprend rien mais simplement des nouveaux robots (bots) qui nageraient super vite et serait super pertinent 🙂 Maintenant reste plusieurs inconnus : – le public va t il changer ses habitudes ? Si oui, pourquoi ? – Le modèle économique sera basé sur la pub, mais sous quel forme ? – Y a t il vraiment un moyen de faire trembler Google ? – Ont ils fait cela pour être racheté dans 6 mois ? – Le site est il vraiment pertinent ? – A force de manger du contenu, ne va t il pas faire comme dans la fable de La Fontaine et exploser ?

Après quelques tests, je suis mitigé, d’un côté l’idée d’avoir une alternative ? Google me semble tellement être une bonne chose que je serai tenter de soutenir l’initiative mais d’un autre, j’ai mes habitudes et j’avoue être rarement déçu par Google… ça va pas être fastoche pour Cuil…

9 réflexions au sujet de « Cuil : le moteur de recherche qui voulait manger Google [search] [buzz d’hier] »

  1. Je leur souhaite bien du courage ? ces petits l? ! De mon côté je vais garder google en favoris (les mails, igoogle et tout ce qui va avec c’est comme même bien pratique !!)

  2. Je suis d’accord avec vous mais comme ils disent dans la pub de la française des jeux, 100% des gagnants ont tenté leur chance….

    Après c’est sûr qu’il y a pas plus dur aujourd’hui que de s’attaquer de front au moteur de recherche de Google.

    On en reparle déj? dans 2 semaines quand le buzz sera passé.

  3. bin moi je dirai qu’ils ont leur chance si ils réussissent a conquérir le marché chinois car google représente juste 30 % des moteurs de rechrche les plus utilisés en chine (il faut dire que la chines est le plus grand marché) mais il faut battre le moteur Baidu.com qui est leader en chine mais bon on va voir !!!

  4. Ils sont quand même ultra dépendant de la langue, de par leurs améliorations (menu relatif au contexte, filtrage…).

    Du coup, en français c’est du tout et n’importe quoi, l? ou en anglais c’est pas si mal.

    En attendant de les voir dans les pays francophones quoi 🙂 (et qu’ils indexent du contenu francophone et des critères liés)

  5. Très bonne remarque Jonathan, le « problème » de langue est un classique pour les moteurs de recherche, j’avais d’ailleurs pas mal discuté de ce point avec les créateurs de Quintura pour qui cela était encore plus embétant car ils utilisent les mots clés d’une nouvelle manière.

    Le marché français ne doit pas être pour l’instant dans les objectifs… va savoir si ils savent où est la France… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *