zaploop : un nouveau modèle pour la promotion de la musique [musique2.0]

Zaploop est une société française qui propose un nouveau mode de promotion pour les musiciens.

L’idée de Zaploop repose sur sa tagline : « qui mieux que les fans pour vendre la musique », zaploop propose donc ? ses utilisateurs de créer des playlists piochées dans le catalogue disponible et de les partager sur leur blogs/sites/pages MySpace. Dans le player en flash généré il est possible d’écouter les titres en entier mais aussi et surtout de les acheter en 1 clic, chaque vente est partagée entre l’artiste, le site et le vendeur (25%). En gros, zaploop c’est un peu le disquaire 2.0.

Le catalogue de zaploop est initialement constitué d’artistes indépendants mais tout le monde est le bienvenue sur la plateforme, du coup on peut y trouver des artistes déj? connus. La semaine dernière zaploop a franchi un cap important et a signé un contrat avec la Warner, et le site va pourvoir vendre le catalogue de la major. Si l’accord ne concerne que la France pour l’instant, il semblerait que la Warner soutiendrait l’effort de la jeune société pour s’attaquer au marché international.

Pour une fois, je n’ai pas été très loin dans le test du site parce que ce dernier est bien fait et que son intérêt réside surtout dans son modèle. En effet, l’idée de rendre l’utilisateur/internaute actif, ? contre pied des algorithmes de recommandation des sites/plateformes de vente de musique semble être une des tendances fortes de l’évolution du web participatif. Les internautes conscient de leur capacité ? recommander voire ? produire du contenu souhaitent de plus en plus en tirer un peu de profit. Je ne pense pas que cela soit seulement basé sur l’envie de gagner de l’argent mais plutôt de sentir qu’ils ne sont pas que les instruments de sociétés qui gagnent elles de l’argent.

Le site mériterait de continuer ? signer des artistes de major pour pouvoir vraiment conquérir un large public. Pour finir je dirai que pour une fois et c’est une des grandes forces du site, il n’y a PAS de DRM et ça c’est vraiment une très bonne chose pour tous ceux qui aimeraient pouvoir acheter de la musique sans se prendre la tête.

Si vous avez des questions sur le sites ou son fonctionnement n’hésitez pas ? les poser je suis sûr que Julien avec qui j’ai eu un échange de mails sympathiques viendra répondre.

2 réflexions au sujet de « zaploop : un nouveau modèle pour la promotion de la musique [musique2.0] »

  1. Je n’ai pas eu les même problèmes que toi sous FF3 mac et je pense que pour les morceaux c’est peut être ? l’artiste/maison de disque de le définir.
    Je vais poser la question de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *