Lively s’éteint, Silopsis fait surface [Virtual world war]

Ce n’est plus un mystère, je bosse dans le domaine des univers virtuels.

Aujourd’hui Lavoisier a une fois de plus raison, sa loi s’applique aujourd’hui. (oui j’ai pas séché tous mes cours de physique au lycée).

Lively va fermer ses portes. Lively était LE monde virtuel de Google, la pme californienne, qui devait mettre tout le monde d’accord et transformer les internautes en avatars sociables. Après quelques mois en ligne, le succès n’étant pas l? , Google fait preuve de raison et décide de débrancher la prise. Les raisons de l’échec sont simples : pas beaucoup d’interactivité, peu de place pour l’ugc et un manque total d’originalité. La messe est dite.

Pendant ce temps dans les caves secrètes d’Orange, pme Française, quelques ingénieurs bossaient sur Solipsis un monde virtuel qui s’appuie sur le p2p pour booster ses performances. Solipsis est intéressant ? plusieurs niveaux, d’abord il est OpenSource du coup il attaque de plein fouet l’industrie des mondes virtuels qui base une partie de son business model sur la vente de la technologie ou la location de serveurs. Autre originalité, le support du p2p, pour faire simple, lorsque vous vous trouvez dans une salle, plutôt que d’aller chercher les éléments qui la compose sur le serveur distant, vous les récupérez dans le cache de vos voisins, du coup moins d’aller/retour entre le client et le serveur. L’avantage est simple, on renverse les rêgles actuelles de gestion de la foule, plus il y a de personnes sur une grille (espace numérique que l’on peut apparenter ? une parcelle de terrain dans la vraie vie) plus l’ensemble est fluide.

Solipsis est dispo en téléchargement en version Beta, uniquement pour Windows ici

Un univers virtuel de plus mais ? surveiller par son ouverture et sa capacité ? sauver les ours polaires

Une vidéo pour vous donner un aperçu :

Solipsis from solipsis_consortium on Vimeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *