Limiter sa consommation de cigarettes avec NICORETTE® inhaleur 10 mg [test]

Alors avant que le moindre doute s’installe, ici, il ne s’agit pas d’un billet sponso (ils arrivent) mais bien d’une manière pour moi de faire partager une expérience certes loin du high tech mais qui pourrait éventuellement servir ? d’autres.

Comme vous le savez j’ai débarqué sur Paris il y a maintenant un peu plus de 5 mois et dans tous les changements auxquels j’ai été confronté, l’un des plus marquant a été mon rapport avec mes clopes que j’aime tant…

NICORETTE® inhaleur 10 mg
Avant, je pouvais fumer ? la cool dans ma voiture, dans mon bureau, un peu partout en fait, sans limite. Depuis que je suis ? Paris, le métro, les apparts des pôtes et même le bureau sont des zones sans tabacs… misère.

Au bout de quelques semaines, j’ai réalisé que je fumais des clopes sans vrai plaisir, vite fait et vraiment que pour la dose de nicotine, l’idée faisant son chemin dans ma tête j’ai décidé de tenter un truc Ze NICORETTE® inhaleur 10 mg.

L’inhaleur ressemble ? un mix entre un suppo et un pet’ et il est tout en plastique, une fois ouvert on peut y glisser des cartouches de nicotine. L’idée est de « fumer » le bout de plastique plutôt qu’une cigarette. J’ai choisi cette méthode parce que j’aime pas l’idée des gommes ou du patch parce que je sais la force de l’habitude et du geste dans cette situation.

Information importante : oui les gens vont vous regarder d’un drôle d’oeil avec votre « truc » dans la bouche, mais on a rien sans rien, non ?

Je teste donc le produit depuis 1 semaine, vraiment en le prenant comme paliatif plus que comme moyen d’arrêter complètement et il faut bien l’admettre, ça fonctionne.
J’avais déj? réduit ma conso depuis mon arrivée, de 35 ? 20 cigarettes/jour. Depuis 1 semaine, je suis passé sous la barre de 10 cigarettes/jour sans être devenu plus chiant qu’avant et sans souffrir du manque.

Parmi les conseils de Nicorette, sur l’utilisation de l’inhaleur on peut lire qu’il faut changer la cartouche plusieurs fois par jour, j’avoue que j’en consomme maximum 1 par jour sans problème.

Je suis particulièrement content de ce début de test et je partage aussi l’info pour me motiver un peu plus.

Si quelques uns ont fait l’expérience je serai curieux de savoir si ça a fonctionné aussi bien que chez moi.

Merci pour votre oreille attentive 🙂

18 réflexions au sujet de « Limiter sa consommation de cigarettes avec NICORETTE® inhaleur 10 mg [test] »

  1. You can do it !

    Par contre, si tout le monde s’arrête de fumer, mange bio, fait du sport, porte un casque en vélo, roule propre et respecte les limitations de vitesse je dois dire que je ne vois pas de quoi la population va mourir.

    Il va falloir trouver des nouvelles façons innovantes de claquer si on veut pas se retrouver en surpopulation de séniors d’ici 40 ans.

  2. hum, c’est sûr, donc on devrait ouvrir un route qui fonce dans un ravin, avant de prendre la voiture, tu as droit ? prendre une cuite + clope + bouffe ? base de clonage, et zouuuu Telma&Louise Style…

    Sinon, on arrête de faire des gosses.

  3. luckyvae : je te pardonne parce que tu es surement un nouveau lecteur 😀

    Je pense avoir le record de billets sponsos de la blogosphère et j’ai un attachement très particulier avec ce format que je trouve pertinent. De ce fait, si billet sponso, je fais, billet sponso est indiqué.
    j’avais écris ça y a quelques temps : http://tinyurl.com/5e6hc6

    voili, voilou et ? bientôt

  4. Salut Richard !

    Merci pour ce petit test… ça motive presque pour arrêter 😉
    Par contre, quand tu dis que tu ne fumes plus que 10 cigarettes/jour, cela n’est pas dangereux de fumer et de prendre les inhaleurs en même temps? Il n’y a pas de risque d’excès de nicotine ?

  5. Bonjour Camille,

    Disons que j’ai lu la doc un peu en diagonale mais a priori il s’agit bien d’un produit qui permet de « sauter » certaine cigarette avant de se décider ? vraiment arreter. J’avoue que parfois après avoir utiliser l’inhaleur, il m’arrive d’allumer une cigarette mais le corps réagit direct et j’ai assez vite fait de la jeter comme si mon cerveau m’indiquait qu’il a déj? eu sa dose.

    Pas très scientifique comme réponse 🙂

  6. Non pas très scientifique, mais réponse claire quand même !
    Je vais aller en pharmacie aujourd’hui pour me renseigner, voire me le procurer, parce que j’en arrive ? peu près au même point que toi aujourd’hui : la cigarette est plus un automatisme qu’un plaisir.
    On pourra se tenir au jus de notre sevrage !
    Bon courage ? toi et merci pour les infos 🙂

  7. J’ai entendu ? la radio récemment que des études scientifiques avaient démontrés que les substituts nicotiniques ne permettaient pas d’arrêter de fumer efficacement (outre l’effet placebo) car le tabac contenait un produit en plus qui permettait ? la nicotine de se fixer dans le cerveau.
    A la lecture de ton billet, je comprends maintenant qu’en fait ça sert ? diminuer, pas ? s’arrêter (faut continuer ? fumer un peu pour avoir la molécule qui permet la fixation).
    D’ici quelque temps on devrait avoir les nouveaux substituts avec la substance en plus. J’attendrai ça avant de me faire la violence d’un sevrage 🙂

  8. Camille : Avec plaisir 😉

    Dan : Comme je l’indique dans le billet, je ne fais pas ça pour arrêter, j’aime fumer mais pour ne pas fumer les clopes « vite fait » en bas de l’immeuble entre 2 coups de fils urgent.
    J’ai fait le test aussi l’autre soir au resto, franchement c’est plutôt sympa de pas sortir sur le trottoir quand tous les copains (non fumeur) restent au chaud.

    Merci pour le lien.

  9. Hey, en voil? un billet personnel, on sent le vécu du gars qui est passé d’un extrême ? l’autre, ou du moins qui a réussi ? réduire drastiquement sa consommation de clopes.

    Je ne suis pas fumeur, mais je salue l’effort !

    Tu tiens l’bon bout 😉

  10. salut, je tente ma contribution, car il est utile de s’entre-encourager non?

    moi je suis un fumeur normal (un paquet/j) je suis plutot convaincu par l’inhaleur Nicorette et je tente depuis hier l’arret complet des clopes avec substitution par inhaleur.

    a priori je deconseille de NE PAS changer la cartouche car il nous faut une bonne dose de nicotine, et pas que de la volonte

    je garde ma cartouche une heure ou deux, ou trois, apres je la change, le but etant evidemment de reduire le nb de cartouche de nico/j, a terme.

    je cherche aussi des infos sur les prix les plus bas de ce produit.

    les prix constates en pharmacie a Paris sont assez variables…

    a+ et courage aux ex-fumeurs!!!!

  11. Pour reduire sa consommation il existe aussi la cigarette electronique.
    La cigarette électronique est un substitut nicotinique qui joue sur le principal facteur de dépendance ? la cigarette : la nicotine. Lorsqu’elle est inhalée par le fumeur, elle arrive en quelques secondes dans le cerveau en provoquant un « shoots » dans le cerveau. C’est l? qu’intervient la sensation de plaisir et que va se créer la dépendance. Lors de cette inhalation, le fumeur récupère également beaucoup de produits néfastes qui s’ajoutent ? la composition de la cigarette. Lors de l’absence de nicotine dans l’organisme, le cerveau réclame sa dose, ce qui se traduit par une situation d’inconfort et de nervosité du fumeur.
    Avec la cigarette électronique, la nicotine va continuer ? pénétrer dans votre corps tout en éliminant l’ensemble des additifs et des effets néfastes provoqués par la combustion d’une cigarette traditionnelle. Le geste et le comportement restent les mêmes.

  12. La cigarette électronique fonctionne bien également. Et c’est moins dégeu en gout que ses tampons ? fumer. Je vous invite ? consulter le forum de consommateurs http://www.forum-ecigarette.com sur le sujet ou les membres partages infos, trucs et astuces, tests, vidéos, sur la ecigarette. Il existé également un musée virtuel de la ecigarette permettant de comparer les différents modèles de ecigarette http://www.musee-ecigarette.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *