hellocoton se lance dans le vide dressing [fille2.0]

J’avais eu l’occasion de vous parler de Hellocoton il y a quelques mois pour le lancement du site. Depuis le réseau regroupant « la fine fleur des blogs féminins » a fait bonne route et continue d’évoluer.

J’ai vu hier que le site lance une opération qui me semble marrante le « Vide dressing ». L’idée est de faire des affaires en achetant des fringues et accessoires d’occaz mis en vente par les bloggueuses du réseau dont une partie sont des spécialistes de la tendance.

J’avoue ne pas être un spécialiste de tous les domaines abordés dans la phrase ci dessus mais je trouve ça malin et attractif comme opération.

Je vous laisse vous arranger avec votre CB, c’est ici

10 réflexions au sujet de « hellocoton se lance dans le vide dressing [fille2.0] »

  1. Petit soucis quand même ? noter c’est que si on est déj? sur hello Cotton on peut pas ajouter un deuxième blog de Vide dressing et c’est trop con. Voil?

  2. @Lousia il existe plusieurs modèles économiques pour une plateforme de ce type, le plus facile étant la publicité. Pour avoir pas mal bossé en start-up, je peux te dire que les business modèles qui sont écris dans les business plans ne sont jamais ceux qui se réalisent, je crois aux modèles émergents, ceux que tu découvre en construisant le produit. Patience donc 🙂

  3. @Lovny oui c’est exact. Nous nous demandons si le fait de pouvoir attacher deux flux RSS ? une page ne risquait pas de fortement compliquer le produit. Pour l’instant le plus simple est de créer un second compte « Lovny Vide-dressing » par exemple.

  4. @Hubert :: Loin de moi l’idée de remettre en question votre modèle, c’est de la simple curiosité de ma part.
    La plupart des portails utilisent la publicité comme modèle de rentabilité « de base », choix simple – Pas forcément pertinent, mais auquel nous sommes habitués…
    Et comme vous tenez le cap, sans publicité, sans modèle visible et en lançant régulièrement des innovations / améliorations du site, ça m’a intrigué, voil? tout.
    Je suis donc assez curieuse de connaitre un jour votre modèle émergeant, ça m’a l’air alléchant… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *