Kindle publishing for blogs

Amazon souhaite vraiment pousser son livre électronique le kindle. Comme la plupart de supports et dans ce cas, on peut penser aux consoles de jeux, les appareils gagnent des parts de marché si ils offrent du contenu, c’est bien d’avoir la meilleure machine mais sans éléments pour l’alimenter c’est souvent le drame, je citerai la Dreamcast ex-console de Sega, meilleure console de jeux vidéos de l’histoire, morte par absence de communication ET de catalogue.

Pour en revenir ? Amazon, le leader américain du produit culturel lance Kindle publishing for blogs. Ce site/programme permet aux éditeurs de blogs de transformer leur blog en contenu adapté au Kindle et de le vendre sur le Kindle Store.

On peut penser que les gens ne paieront pas a priori pour du contenu disponible gratuitement mais on peut quand même penser que les changements d’habitude instauré par iTunes pourrait petit ? petit porter ses fruits sur le contenu texte et ouvrir la voie ? un vrai business de l’e-criture.

Reste maintenant ? trouver un prix pour ce genre de publication, une idée ? 🙂

11 réflexions au sujet de « Kindle publishing for blogs »

  1. Lousia : mais pourquoooooooooooiiiii ???

    Julien : Non, j’ai pas pris le temps de m’inscrire, mais si je le fais je le ferai gratuit voir si y a moyen d’avoir quelques lecteurs de plus. Après pour le prix, je pense que 500€/mois c’est honnête 😀

  2. Probablement parce que je ne pense pas que mon blog puisse valoir un kopeck. ^^
    Enfin, peut-être, mais de l? ? faire payer pour accéder… Non.

    Par contre comme tu le soulignes si ça permet d’avoir quelques lecteurs supplémentaires, c’est une bonne opportunité !

    [Tiens ça me fait penser qu’il faut que j’améliore et optimise la version mobile d’AT, plus intéressant au prime abord]

  3. Le fait de voir « French » dans les choix de langues possibles pour soumettre un blog m’a donné de faux espoirs de voir le Kindle arriver bientôt en France… je me suis vite dis que dit que ce n’était qu’un critère parmis d’autres, le français étant assez parlé aux USA pour justifier une ligne dans un formulaire…

  4. certainement… un jour…

    m’est d’avis qu’ils buttent sur le choix de l’opérateur partenaire… autant aux USA, ou plus simpelment « Partout sauf en France », trouver un partenaire pour vendre un appareil toujours en ligne sans revendre un acces hors de prix au mois est chose aisé…. en France, ça va relever du défi
    (Avec Amazon, le Kindle est connecté au WhisperNet ? vie et sans cout mensuel… sur le réseau EVDO/3G de Sprint)

  5. humm, c’est sûr que vu comme ça… ça risque pas d’être simple…

    Le risque c’est peut être de voir les opérateurs arriver avec leurs e-books et du coup y aura une gueguerre de Store.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *