Labotec : quand vos idées peuvent vous rapporter de l’argent [apps]

Labotec est une jeune société Franco-américaine qui a lancé son site web hier. Le principe sur lequel repose le site est simple : recueillir des idées d’applications pour iPhone et les développer, les promouvoir, les vendre et enfin partager les gains avec l’apporteur de l’idée.

La réflexion de base qui a poussé au lancement de la société est que ce n’est pas forcement ceux qui ont les bonnes idées qui ont les compétences pour les développer. D’ailleurs récemment je publiais ici un article qui indiquait que le fait d’avoir une idée représenter environ 3% de sa concrétisation.

Le fonctionnement est lui aussi simple, un formulaire assez costaud ? remplir dans lequel l' »inspirer » (l’apporteur de l’idée) se présente, décrit son idée, défend son projet, un fois l’idée soumise un conseil formé des investisseurs et de techniciens se réunie pour délibérer sur son sort. Si l’idée est retenu, Labotec s’engage ? s’occuper du dev’ et de la com’ ainsi que de la soumission sur les divers AppStore, cette étape pourra être accompagné par l’inspirer qui n’est décide ou pas de participer ? l’effort général. Une fois l’application mise en ligne, tous les bénéfices tirés passé la somme de 25 000$ sont partagées ? 50/50 entre l’inspirer et Labotec. La somme de 25 000$ peut paraitre élevée mais en réalité, elle fait partie du business model car elle permettra d’équilibrer les dépenses de la structure par ce qu’il serait utopiste de penser que tous les dev’ seront payant. Il est clair par contre que si 1 seule app est un succès elle fera le bonheur de quelqu’un qui n’aurait jamais eu la possibilité de gagner de l’argent de cette manière.

Aujourd’hui uniquement orienté vers l’iTunes Store, le succès des autres plateformes pourra éventuellement ouvrir de nouvelle possibilité ? l’entreprise et aux inspirer dans un futur proche.

Pour les grincheux qui pensent que le système est limite car il permet de récupérer des idées gratuitement je peux juste répondre ce que j’ai indiqué plus haut avoir une idée est un pas intéressant mais le chemin qui sépare de la réalisation est grand. Pour ceux qui grognent contre le potentiel de vol d’idées ou sur la protection de celles ci, il faut se rendre ? l’évidence, ceux qui ne jouent pas, ne gagnent jamais.

Enfin et dans ce soucis de transparence je me dois de vous informer qu’un des investisseurs de Labotec n’est autre que Pierre Olivier Carles, un de mes boss, cela dit ceci est loin d’être un billet sponsorisé ou imposé, je pense franchement que l’initiative est bonne et qu’il y a un vrai intérêt ? étudier de nouvelles pistes de business model, de nouveaux moyens de faire du crowdsourcing dans le business, enfin il me semble que le degré de partage des revenus et très juste.

Il ne reste plus qu’aux moins codeurs d’entre nous ? trouver l’idée qui leur paiera leurs prochaines vacances / maisons / vies 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *