gdgt : le réseau social des amateurs de gadgets [Social Gadgeting]

Gdgt est un site qui a connu de l’autre côté de l’atlantique un accueil plutôt chaleureux, Gdgt est un réseau social ? destination des amateurs de gadgets. Au départ en arrivant sur le site dur de dire si on est sur un site marchand, un site de news, un digg-like ou autre chose, la home présente une série de produits populaires, mais un petit livefeed indique rapidement que l’on est bien face ? un réseau social.

L’idée derrière Gdgt (prononcez Gadget) est de réunir les utilisateurs par leurs objets électroniques préférés, ce qui n’en doutons pas un très clairement un bon moyen d’engager le dialogue. Le site propose donc une fois inscrit de composer sa liste d’objets (c, téléphone, Tv LCD….), vous pouvez ajouter vos commentaires sur chacun d’eux, vérifier que la fiche technique est ? jour (tiens un ptit gout de Wiki) et enfin regarder ce que les autres en pensent.

Gdgt est original dans l’approche mixant un peu tout ce que le web a produit ces dernier temps, le côté communautaire type Facebook mais aussi du type forum de discussion avec un système de conversation assez proche. Le côté Wiki que j’évoquais plus haut avec la possibilité de faire des reviews et de mettre les fiches techniques ? jour ou de les créer. Il ne manque que la fonction video sharing qui devrait poindre bientôt… j’imagine.

Gdgt n’est pas impressionnant, n’est pas révolutionnaire mais me laisse un goût « ? la Apple » dans son approche best of des pratiques. Comme je le disais le site est pour l’instant 100% anglophone cela veut peut être dire qu’un acteur français pourrait se glisser sur notre marché avant la traduction mais aussi que les plus frileux d’entre vous en engliche seront un peu perdu sur le site.

Pour le business model, la pub et l’affiliation me paraissent évident et pour le succès comme d’hab nous allons devoir attendre un peu.

2 réflexions au sujet de « gdgt : le réseau social des amateurs de gadgets [Social Gadgeting] »

  1. hello

    tout d’abord bravo pour ton blog, c’est toujours un plaisir de te lire.

    Je voulais juste apporter quelques précisions sur GDGT. Il me semble que l’on prononce les lettres séparement. C’est comme ca que les créateurs le font dans leur podcast. Et pour les créateurs ce sont Ryan Block et Peter Rojas, deux acteurs bien connus du côté de la californie (anciens rédacteurs chez Endgadget, Gizmodo et joystiq) qui apportent avec eux une communauté déj? importantes.

  2. c’est sûr qu’ils partent avec un avantage en arrivant avec des « fidèles » mais ce qui m’a intéressé comme tu as pu le lire dans le billet c’est la capacité de l’équipe ? réfléchir et adapter leur site ? tout un tas d’usages anciens et nouveaux.

    Merci pour le compliment 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *