Google Data Liberation : vos données sont vos données [Empire strikes back]

Google Data Liberation est un tout nouveau site de Google qui a fait son apparition la nuit dernière et non il ne s’agit pas d’une posture politique pour l’Empire mais d’un pas intéressant vers le côté clair de la Force.

Une des critiques récurrentes ? propos des services dématérialisés est le fait que l’utilisateur perd le contrôle de ses données et confie donc le travail de la pérennité des données ? des éditeurs tiers. A propos de Google, il est habituel de se montrer méfiant sur la gestion de ces données. Google a donc décidé de mettre un peu de clarté dans cette histoire avec le lancement de Data Liberation.

L’idée est simple, expliquer et permettre aux utilisateurs des services Google de récupérer leurs données sur leurs disques durs ? eux. Google s’engage donc ? fournir des outils ou des moyens de facilement sauvegarder ses données. Sur le site se trouve donc la liste des services déj? ouvert comme Gmail, Agenda, Blogger… Le site indique aussi les services compatibles ? courte échéance, c’est donc Google Sites et Google Docs qui seront les prochains services ? offrir un backup simple.

Je pense que l’on ne peut que saluer cette initiative, c’est évident que ce genre d’initiative permet de se dégager un peu de la Google-dépendance dans laquelle certains d’entre nous se trouve. D’un autre côté, je m’interroge sur les raisons profondes de cette nouveauté.

Google ouvre t il ses services pour nous pousser ? stocker nos données afin d’ajouter une ligne dans les CGU nous expliquant qu’en ligne elles peuvent être perdues ? Google cherche t il ? fidéliser et rassurer ses clients/utilisateurs comme le suggère Benoit ? Google pense t il donner l’exemple pour ensuite pointer du doigt ses collègues/ennemies Microsoft et surtout Facebook qui n’offrent pas cette option ? Un deal aurait il été signé avec une entreprise qui vend des disques durs pour lancer des pack Google Serenity ? N’oublions pas, rien n’est gratuit 😉

Affaire ? suivre mais c’est vrai qu’il faudrait qu’un jour je backup mon Gmail…

5 réflexions au sujet de « Google Data Liberation : vos données sont vos données [Empire strikes back] »

  1. Je suis peut-être trop naïf, mais je crois que Google cherche ? ne pas être le ‘grand méchant’.

    Garantir que si vous vous appuyez sur Google pour vos applications en ligne vous garanti de pouvoir récupérer vos données ? tout moment est un excellent atout.

    C’est un argument de poids qui viens s’ajouter ? la sécurité.

  2. En fait après avoir fait un tour c’est juste un récapitulatif. En particulier pour Gmail il n’est fait mention que du POP et de l’IMAP. C’est rassurant pour les utilisateurs Google Apps potentiels. Et Google fait beaucoup d’effort en matière d’I/O en formats standardisés (SyncML pour les contacts, OPML pour Reader…). Je m’attendais ? un export XML de mon compte Gmail dans leur BDD… tant pis!

  3. @Ranumao En même temps lorsqu’on récupère ses email c’est généralement dans un autre client de messagerie. Le POP et l’IMAP semblent être des choix plutôt évidents et en accord avec la large majorité des besoins des utilisateurs 🙂

    @Richard Le prudence est toujours bonne conseillère, mais je suis un paranoïaque qui reste malgré tout attaché ? la présomption d’innocence… 😉

    Tout ce que je retiens c’est qu’il est possible d’utiliser les Google Apps tout en ayant un moyen de revenir en arrière, ou au moins d’avoir une solution de sauvegarde des données.

    J’avoue pencher de plus en plus vers une migration complète des messageries familiales (5 BAL) vers une solution 100% Google. J’ai l’impression que IMAP est largement mieux supporté par Mail et l’iPhone, ce qui était mon seul critère éliminatoire pour l’instant.

    Et oui… je suis attaché ? mon client lourd 🙂

  4. Ranumao : il existe un petit soft qui récup tous tes mails en mode backup, mais je suis d’acc’ avec Sylvain avec le pop c’est bien déj? 🙂

    Sinon, pour ce qui de G-Apps, je connais pas mal de petites et moyennes structures qui fonctionnent sans problème avec. Je te confirme en passant que gmail+iPhone marche vraiment très bien avec l’iMap.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *