Le vert et la Pomme [econologique]

Etre une entreprise qui fait des efforts pour la planète et l’environnement est en train de devenir incontournable dans le monde et nos amis de Apple en sont bien conscient car ils se font souvent montrer du doigt dans les classements de Greenpeace.

Pour nous aider ? comprendre ? quel point ils sont inquiets pour l’empreinte carbone, les cerveaux d’Apple ont lancé http://www.apple.com/environment pour tout comprendre sur les problématiques environnementales de l’entreprise mais pour savoir aussi dans quelle mesure ils font des efforts pour optimiser tout ça.

Pour nous guider, beaucoup de textes et images claires et même des fiches complètes en pdf pour chaque produit avec tous les détails qui vont bien.

Si en arrivant sur le site, j’étais sceptique voire méfiant, en me disant que c’était surtout un coup de com’, je continue ? le penser mais je me dis que c’est quand même une bonne chose si les industriels se lançaient vraiment et honnêtement dans une vraie course ? celui qui sera le plus propre. Une chose est sûre cela ne peut pas faire de mal…

Sauf aux fanboys bien sûr :

4 réflexions au sujet de « Le vert et la Pomme [econologique] »

  1. Ce processus environnementale s’appelle l’eco-conception ou Eco-design…. En france c’est soutenu par l’ADEME. Oui les industriels se lancent dans ce processus. Mais attention ceci n’est pas de leur faits en Europe, les directives REACh, WEEE, ELV, EuP, RoHS sont la pour les obliger ? être eco-responsable.

  2. Merci pour les précisions, c’est d’ailleurs bien pour l’Europe 🙂
    L? où j’apprécie la démarche d’Apple c’est la marque est souvent celle que les autres suivent, on peut espérer voir tous les autres américains et asiatiques suivent aussi. non ?

  3. La directive Weee (Waste Electrical and Electronic Equipment) avec l’EuP (energy using Product) imposent que tous les produits éléctrique ou éléctronique vendu sur le territoire de l’UE soient recyclable avec 80% dans un premier temps. La directive ELV (End of Life Vehicule) donne environ les mêmes pourcentages de recyclage, nos chères constructeurs se targent d’être « ecologique » alors qu’ils y sont contraint.
    Toutes ces directives sont appuyées par des outils normatifs, séries de normes ISO14000….

  4. Excellent titre !!

    Ce qui est sûr c’est que le meilleur moyen de réduire son empreinte carbone, c’est de ne pas acheter/renouveler son matos. Et ça aucun constructeur ne le veut… c’est donc finalement a terme une obligation commerciale pour un fabricant de réduire son empreinte carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *