WET : Tarantino vue par Bandaï [bang bang]

L’industrie du Jeu Vidéo a dépassé en valeur l’industrie du cinema mais il n’est pas rare de voir les jeux vidéos s’inspirer très nettement et volontairement des univers de films.

A cela s’ajoute, un autre fait plutôt sympa, c’est que maintenant il est connu et reconnu que il n’y a pas que les enfants qui jouent, du coup on peut voir régulièrement des jeux pour les grands faire des cartons.

Bandaï a lancé le 18 septembre un jeu au doux nom de WET sur Xbox360 et PS3. Le background est totalement dans l’état d’esprit que j’étais en train de décrire, inspiré librement de l’univers de Tarantino/Kill Bill. Le joueur prend les commandes de Rubi Malone, une jeune femme borderline avec tatouages et un flingue dans chaque main.

Je n’ai pas encore pu tester le jeu donc je peux vous parler du gameplay mais j’aime bien le concept un peu moins gnangnan que notre ami Lara, le côté violent et défoulant de ce type de jeu et l’univers mature de l’ensemble. Les vidéos sur le site ainsi que le teaser montrent l’héroïne utiliser aussi le katana, ce qui me plait bien :-D. On commence ? avoir l’habitude de cette nouvelle génération de Beat them all en 3D avec Bullet Time il faut donc que les éditeurs travaillent aussi sur un univers plus profond avec de vrais personnages, que ces derniers possèdent une petite histoire, l’action oui mais dans quelque chose de globalement cohérent (comme au ciné).

Bandaï se lance donc sur un terrain différent de celui dans lequel on peut l’attendre, loin de l’univers Japanisant qu’on lui connait. Je trouve ça intéressant pour un éditeur de repartir ? la conquête de son public qui a grandi avec la marque.

Je vous invite donc ? faire un saut sur le site web du jeu et ? mater la petite vidéo teaser ci dessous. Si vous avez déj? testé, je serai ravi de connaitre vos retours et impressions.

Diffusion Vidéo sponsorisée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *