Dolce Gusto : la soirée, le test, le lecteur [blogger’s night]

Jeudi dernier a eu lieu la soirée de présentation de la nouvelle machine Nescafe Dolce Gusto. Nous étions une poignée de bloggueurs chacun avec un lecteur pour apercevoir cette fameuse machine ? café du futur.

Parmi les plaisirs de ce genre de soirée, il y en a un que le provincial que je suis adore, c’est la découverte des lieux qui rime souvent avec la découverte de Paris. Nous étions donc convié au Laboratoire un lieu dédié ? la création et au design, vraiment très bel endroit.

Une fois la visite du lieu faite, il a été temps de découvrir LA machine, donc la voil? :

« Diffusion vidéo sponsorisée »

Une forme nouvelle toute en rondeur, un espère d’oeuf où votre sainte tasse ? café va venir se placer en attendant notre carburant quotidien. Première chose, l’allumage, super rapide et ça en cas d’urgence c’est bon ? savoir, surtout que la machine s’éteint au bout d’un certain temps pour économiser de l’énergie et des engeulades du style « qui n’a pas éteint la machine ? café… » (je sais que ça arrive dans la vraie vie)

Puis nous sommes passés aux tests, café court, café long, café latte, chocolat chaud… clair, j’ai pas beaucoup dormi la nuit d’après. Pour être franc, l’expresso n’est pas ? la hauteur de la référence absolu dans le domaine mais il est très bon quand même, mais l? où la machine marche vraiment bien, c’est sur toutes les autres préparations, le café latte donne un résultat tout ? intéressant sur le plan du gout mais aussi sur le plan visuel. L’innovation dans cette machine vient autant de la machine en elle même et ses 15 bars que dans la capsule qui distribue les ingrédients avec une précision diabolique. Si vous vous décidez ? acheter les tasses qui vont avec, je peux vous garantir quelques instants de frimes avec vos proches. De l’avis des testeurs présent, le chocolat chaud est une vraie réussite.

Pour les infos stratégiques, il faut savoir que la machine va être commercialisée au mois de novembre 2009 dans les petites et grandes surfaces aux prix de 149,49 pour le blanc et le gris et 179,49 pour le rouge et le gris métal.

La soirée m’a permis de rencontrer quelques nouvelles têtes dont celle de CEW2 un commentateur régulier ici, regardez si on a l’air content tous les deux 😀

2 réflexions au sujet de « Dolce Gusto : la soirée, le test, le lecteur [blogger’s night] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *