Nexus One, en attendant l’Etoile Noire [google superphone]

L’histoire commence dans une fac US, deux potes ont une idée pour faciliter la recherche sur le web, quelques années après ils commencent à avoir plein d’argent. Après les premiers millions, ils auraient pu rester dans le domaine de la recherche sur le web, investir dans des projets humanitaires, faire pousser des tomates bio… Mais non, ils aiment l’innovation et réunissent des supers ingénieurs pour sortir de nouveaux services. Puis un matin, ils découvrent qu’innover c’est bien mais que dominer le Monde c’est encore mieux, du coup brainstorming, il faut un plan. La décision est prise, Dark Vador avait raison, il faut construire l’Etoile Noire. Problème, ça va prendre du temps…

Donc un matin, nos deux compères bossent sur les plans de leur projet, une idée leur vient, on va vendre des téléphones portables direct sur un site google.com/phone, on va ainsi pouvoir enfin écouler notre OS Mobile Android, mettre la pression sur les fabricants de téléphone et peut être aussi les opérateurs mais surtout ça va emmerder nos potes de chez Apple.

C’est ainsi que le Nexus One débarqua au Etats Unis parce que pour la France, on sait pas, ça sera avec Vodaphone a priori.

Le Nexus One est donc un HTC tactile équipé des dernières technologies qui vont biens, en gros, c’est pareil qu’un iPhone mais en mieux, un processeur à 1 Ghz (600Mhz pour le 3GS), un APN de 5Mpx (contre 3Mpx pour le 3GS), une résolution de 480×800 (480×320 pour l’iPhone)…. Toutes les specs sont là.

Alors sans avoir joué avec l’appareil dur d’en dire du bien ou du mal mais ce qui est sûr c’est que personnellement je n’ai pas encore vécu avec un téléphone Android le début de la bonne expérience que j’ai vécu avec l’iPhone et du coup j’ai beaucoup de mal à être enthousiaste.

Dans le contexte de domination du marché du mobile tactile par Apple, on aurait pû penser que Google choisirait le même type de stratégie pour s’imposer mais en réalité, ils ont récupéré les stratèges de Microsoft plutôt que ceux d’Apple. Ils vendent un mobile en ligne donc pas de conseil, avec un OS pas terminé et donc pas stable à 100% et une communication pas très fine pour l’instant.

Comme d’hab’ faut attendre et voir, mais si ils nous sortent des pubs du niveau de Windows 7, je ferme mon compte Gmail.

7 réflexions au sujet de « Nexus One, en attendant l’Etoile Noire [google superphone] »

  1. Salut Richard,

    > Sinon moi j’ai une question pour vous, y en a t il un qui a changé son iPhone pour prendre un Android ?

    Le HTC Hero offert à ma chère et tendre qui n’en a plus voulu aprés avoir testé l’iPhone 🙂
    Je suis d’accord avec toi concernant Android 1.5 qui n’est pas encore totalement abouti, du point de vu de l’ergonomie en tout cas en ce qui me concerne : le clavier est trop compliqué et surchargé pour des touches si petites, un truc tout con en fin de page pas de retour de scroll pour indiqué qu’on est arrivé en bas…
    Android 2.0 marque sans doute la maturité de l’OS et constituera sans doute le seule alternative à l’iPhone OS, pour moi en tout cas.

    > mais si ils nous sortent des pubs du niveau de Windows 7, je ferme mon compte Gmail.

    même pas cap !

  2. Non, pour ma part, je ne suis pas passé par la case iPhone… J’ai eu ceux de mes amis dans les mains et j’ai beaucoup plus été séduit par les capacités d’Android en terme d’évolutivité (un OS libre est amené à évoluer plus facilement, rapidement du fait de la communauté) et d’interface (claire et évolutive aussi).

  3. Ne nous emballons pas avant de dénigrer tel OS à un autre. Mais il est aussi assez important de les tester avant d’en dire du mal.

    Toutes les releases (basées sur un noyau Linux) d’Android distribuées en France par les fournisseurs de téléphonie sont stables et je n’ai jamais rencontré de bugs, de plantages ou de freezes dans le système (le dysfonctionnement d’applications tierces n’est pas exclu, mais peu fréquent et je pense que le géant Apple en rencontre).

    J’ai tendance à aimer passer du coté obscur de Google, lorsqu’ils proposent (le but d’une entreprise est de faire des ronds et de se diversifier non?) de plus en plus de services, pour la majorité gratuits, pour Android libre, et d’une qualité peu contestable.

    Les conclusions et faits de cet article sont assez pauvres, et c’est sûrement dû au manque de documentation (donc la précipitation de rédaction) sur le « superphone ». Le fameux Nexus One, n’est disponible pour l’instant qu’aux Etats Unis et quelques autre pays Anglophones. Il sera commercialisé a priori d’abord par SFR, les autres opérateurs étant en pourparlers. Ainsi, comme n’importe quel téléphone, il sera disponible en boutique avec un pantin qui pourra nous dire qu’il a le même à la maison. Plus que le conseil en magasin, le plus efficace reste la documentation personnelle et pas besoin de se déplacer pour obtenir des spécifications d’un produit…

    Pour conclure, je suis assez déçu de ce post peu documenté, peu testé, peu construit sur ce blog que je suis tous les jours. Je garde bien chaudement mon HTC Magic Android, rêve du Nexus One (qui n’est finalement que le dernier HTC déguisé), et pour rien au monde je croquerai la Pomme!

  4. Cher amis merci pour vos commentaires.

    Mon but n’étais pas objectivement de dénigrer Android bien que comme indiqué mes expériences sur HTC Hero, HTC Magic et Motorola Dext n’est pas été des plus agréables.

    Mon idée était plus de moquer Google, j’adore l’idée que Google est en permanence en train de marcher sur la ligne qui sépare le côté clair et obscur de la Force. Ils innovent, proposent des outils gratuits voire même OpenSource et d’un autre côté dans une certaine mesure, ils contrôlent le web.

    @Segle : ma conclusion était d’attendre d’en avoir un pour en parler, c’est pour ça que j’ai rédigé un billet sur la sortie du Nexus One et sur Google et pas un test du mobile.

    @JS : me semble que oui

    @Eupho : oui, c’est bien une entreprise, ma remarque essayait d’être ironique. Cela dit, juste comme ça, je me dis que je suis d’accord que c’est la règle mais que quelque part au fond de moi je trouve ça forcément d’une logique sans faille. Mon fleuriste dans mon village, il fait son taf, il a embauché 4 personnes et voilà, il a pas l’ambition d’avoir 25 magasins dans la région, il bosse, il vit et il a l’air heureux.

    @Clayboy : D’abord, merci d’être un fidèle de Tapahont, ça me fait très plaisir, surtout quand je tombe sur des lecteurs au sens critique 😉
    En effet, la conclusion et les infos sont à la hauteur des données auxquelles nous avons accès aujourd’hui ici en France soit pour l’instant pas grand chose.
    Sur le côté « service à la personne » je pense que c’est un vrai enjeux dans un avenir proche, l’internet est un domaine d’autonomie du coup les magasins vont avoir une toute nouvelle importance.

    Sinon moi j’ai une question pour vous, y en a t il un qui a changé son iPhone pour prendre un Android ?

  5. Votre sens de l’humour laisse à désirer.

    Juste pour votre information, un androphone n’oblige pas à avoir un logiciel ou système spécifique pour pouvoir être utilisé (un iPhone, quand on a linux, c’est aussi synchronisable qu’une brique).

    Android est stable si l’on installe pas n’importe quoi (car contrairement à l’OS de l’iPhone Android est un système multitaches, une application mal codée peut ralentir le reste des applications). Quand à l’ergonomie, idem, tout est fluide et stable sur mon HTC Magic.

    Au niveau des communications j’ai une qualité bien au dessus de mon ancien Sony Ericsson. Mais cela dépend du modèle de téléphone.

    Bref, comme vous le précisez, vous n’avez pas touché au Nexus One, donc ne cédez pas à la tentation de beaucoup de blogueurs de spéculer sans avoir eu l’appareil dans les mains.

    PS : Je serais curieux de savoir quel(s) androphone(s) vous avez eu entre les mains pour en garder un si piètre souvenir.

  6. « Après les premiers millions, ils auraient pu rester dans le domaine de la recherche sur le web, investir dans des projets humanitaires, faire pousser des tomates bio »

    Euh google c’est une entreprise, pas une ONG humanitaire ! De plus je tiens à ajouter que mon HTC Hero marche du tonnerre.

    (et que si+il == s’il en français)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *