De l’importance du choix [navigateur web]

L’Europe (du moins certaines de ses instances) lutte contre Microsoft depuis des années pour que ce dernier offre le choix du navigateur web à ses utilisateurs. Une décision a été prise et dans une Windows Update pour Xp, Vista et 7 se glissera le « ballot screen ». Cet écran proposera à l’utilisateur une liste de navigateurs alternatifs à Internet Explorer.

La fondation Mozilla publie une lettre ouverte de John Lilly et Mitchell Baker sur l’enjeu de cet écran. L’initiative est bien sûr relayé en Europe par Tristan Nitot. Un site en plusieurs langue dont le français a aussi été lancé : http://opentochoice.org/fr/

L’idée de mon billet ainsi que celui de la campagne de Mozilla, n’est pas vraiment de vous prévenir vous, utilisateurs actifs de alternatives mais plutôt de vous invitez à en parler autour de vous pour que ce fameux écran ne soit pas considéré comme un vulgaire message de pub ou qu’un peu d’anxiété de la part du noob ne le pousse à détourner le regard.

L’idée n’est pas de partir en guerre contre Microsoft mais de profiter de l’occaz pour informer un peu les gens autour de nous, le navigateur web est le logiciel central de notre nouvelle consommation de l’information.

Voici pour l’anecdote les navigateurs qui fréquentent Tapahont :

3 réflexions au sujet de « De l’importance du choix [navigateur web] »

  1. Bof…
    Les « utilisateurs actifs » comme tu dis connaissent les alternatives et les autres s’en moquent totalement amha.
    Ce qui les intéresse c’est quelque chose de simple et qui fonctionne, les campagnes pro et anti-MS ne concernent que le microcosme je pense.

  2. Certes mais alors tu l’installes et tu dis d’utiliser parce que je reste convaincu que les gens qui se sont mis à l’internet pour faire du skype et voir la famille à l’autre bout du monde se moquent totalement du moteur ou des jantes alliage… 😉
    Bizarre je ne reçois pas les réponses aux comm de chez toi?

  3. il me semble que la campagne de Mozilla a justement pour objectif de pousser les « actifs » à parler aux passifs des joies des navigateurs alternatifs. C’est un peu l’idée de ce billet, pousser les lecteurs de ce blog a faire un peu « d’évangélisation » ça fait jamais de mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *