firmware 4 : entre déception et enthousiasme [iphone]

Jeudi soir dernier, Apple a fait le spectacle, encore une fois, avec l’annonce du futur firmware de l’iPhone.

Les annonces sont nombreuses avec plus de 100 nouveautés et 1500 API dans les tuyaux pour une sortie annoncée en juin pour l’iPhone et novembre pour l’iPad Première déception, parmi les 85 millions d’iPhone / Touch vendus une toute petite partie pourra profiter de tous les avantages du firmware 4, en effet seul les iPhones 3GS et iPods Touch v3 seront compatibles.

Premier nouveauté, le multi-tâches. C’est l’exemple même de « l’effet Apple », la feature qui fait la joie immense de tous les utilisateurs d’iPhone mais qui est en aucun cas quelque chose d’innovant sur le plan technique. Le multi-taches sur l’iPhone c’est aussi la fin d’une des dernières reflexion anti-iphone et je suis le premier à râler de n’avoir pas encore cette capacité. Il y aura bien un système de gestion des tâches avec un dock des apps actives qui apparaitra en appuyant 2 fois sur le bouton situé en bas de l’appareil.

On peut voir dans cette vidéo qu’à l’usage ça devrait être pratique

Maintenant, il va falloir attendre et voir parce qu’avec les annonces de VoIP et de géolocalisation en tâches de fond il va falloir voir si le 3GS et sa batterie tiendront le coup.

L’arrivée des dossiers pour les applications est encore un symptôme de « l’Apple Effect », une non-feature qui va changer la vie de millions d’users content de pouvoir ranger les leurs apps. Certes, la création de dossier se fera en glissant une app sur une autre en quelques secondes et dans le plus pur style d’apple.

Du côté de la gestion des mails, l’arrivée de la inbox unique et l’ouverture à plusieurs comptes exchange va offrir un vrai confort, là encore pas d’innovation mais une autre limite qui disparait. La gestion des emails est une des batailles que doit gagner Apple pour continuer à faire souffrir Blackberry sur le marché des entreprises. Mais les petits malins ont annoncés aussi le « Mobile Device Management » qui permet d’installer des applications sur une flote entière en quelques clics.

Enfin, la dernière grosse annonce est l’arrivée de iAd, la régie publicitaire made in Apple. Apple réalise là encore un « coup », la monétisation des applications iPhone, iPad et iPad posait encore des problèmes en se plaçant encore une fois au centre des opérations Apple va faire un paquet d’argent en faisant « presque » rien, surement avec un business model « à la Google ».

Enfin j’ajouterai l’arrivée de l’iBookStore et la création du GameStore qui sont des évolutions logiques de la stratégie de la Pomme. Enfin, l’arrivée d’un iPhone HD ou V4 n’a pas été annoncé…

Comme je l’indique dans le titre et en tant qu’utilisateur d’iPhone, je suis content et déçu. Content parce que presque toutes les nouveautés manquaient vraiment beaucoup dans la machine. Déçu, par le délai d’attente, par l’absence de vrai innovation et par un certain goût qui reste au fond de la bouche, comme l’impression que la marque en fait un peu trop en oubliant les utilisateurs de OS X et de ses machines.

8 réflexions au sujet de « firmware 4 : entre déception et enthousiasme [iphone] »

  1. Mouais.

    En fait, Apple gère très bien le rapport enthousiasme/frustration de sa clientèle.

    Il laisse toujours un degré de frustration suffisant pour pouvoir sortir de nouveaux modèles et donc, pousser à la consommation.

  2. Sylvain, je suis d’accord avec toi mais je trouve que des fois nos potes d’Apple abusent, là en particulier avec l’absence de maj des MBpro depuis des mois.

    Je cherchais aussi à faire remonter dans cet article que tout le monde n’est pas dupe même chez les users que certaines features, comme le fait remarquer JS, sont absentes uniquement pour pousser la consommation.

    L’absence de webcam sur l’iPad est le meilleur exemple, le produit a l’air incroyable sans la webcam, du coup ils décident de l’enlever en douceur pour l’ajouter à la prochaine version.

    Et là où ça va m’ennerver dans mon coeur de geek, c’est que la webcam dans l’iPad va être présenté comme si Steve Jobs venait d’installer son bureau sur Mars…

  3. Oui la hightech est un sectur plein de frustrations. Les choses avancent souvent plus vite que nos porte-monaie. 🙂

    Apple semble en effet oublier un peu le Mac. Mais doit-on leur reprocher de tout mettre en œuvre pour gagner la bataille du mobile alors que celle de l’ordinateur personnel a été perdue.

    Le Mac est pour l’instant un marché secondaire. Mais en asseyant sa position sur le mobile Apple garanti son avenir et aussi celui du Mac.

  4. Je ne suis pas certain que le multi-tâche façon iPhone ne soit pas une inovation. Au contraire.
    L’ensemble semble se baser sur des services (déjà existants sur iPhone pre-4) comme la lecture audio, la connection réseau pour la voix ou les données.

    Apple a raison. On ne peut pas faire de multitâche sur un téléphone comme sur un ordinateur.

    Les ressources sont très loin d’être les même.

    Seul le confort d’usage est important.

  5. Le gros problème d’Apple est le manque de transparence qui ouvre la porte a toutes les spéculations.

    Un webcam est une lacune impardonnable sur l’iPad, bien plus que l’absence d’USB.

    Mais quelles sont les réelles causes de cette absence?

    Pour moi, mais je spécule:
    1. Pas de support dans l’OS pour une webcam, iPhone OS 4 est trop en retard sur le planning de vente. Tant pis, on ne vend pas une tablette avec une caméra qui ne sert à rien et qui a l’air ridicule.
    2. Problème technique (?), mauvaise intégration, batterie en berne? Bref, un soucis de dernière minute…

    Je penche pour la solution 1. Mais nous n’en saurons surement jamais rien…

    Là est le problème.

    Et pendant ce temps… Mac OS X attend son tour 🙁

  6. Heu, honnêtement, j’ai toujours pas compris à quoi pouvait servir une webcam sur l’iPad, mais bon…
    Par contre, une prise USB, rien que pour décharger des photos, ça ouais, je vois mieux 🙂

  7. @JS la webcam, pas un appareil photo, c’est la porte ouverte pour du video-chat façon iChat/Skype. Et ça, ça parle à la cible « grands parents ».

    C’est presque la seule chose qui retiendra ma mère devra son MacBook… parce que pour le reste iPad lui va à 100%: mail, web, jeux…

  8. pas mieux que Gamel, idem pour moi, avec une webcam j’aurai équipé la moitié de ma famille et on aurait fait du skype en vidéo plutôt que d’utiliser nos mobiles. Sans la vidéo, difficile de leur faire lacher leurs téléphones.

    Par contre, je continue à penser que l’absence de webcam c’est du marketing, l’arrivée de cette dernière va relancer les ventes sur la tranche « grands parents »

    Pour le port USB, je pense que là c’est plus une question de technique, car on sait bien que les drivers c’est encore un petit problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *