Foursquare lève 20 millions de $ mais pourquoi ? [webgoesmad]

foursquare

Foursquare est une entreprise qui a maintenant un peu plus d’1 an et qui a la « chance » d’être à la mode.

Le principe repose sur la géolocalisation, les utilisateurs lorsqu’ils se trouvent dans un endroit, le signale et peuvent y laisser un commentaire. Si le service de base n’est pas 100% original, un système ingénieux de classement a été ajouté qui permet à ceux qui sont souvent au même endroit de recevoir une sorte de « statut ».

La société vient donc de lever 20 millions de $ qui la valorise à un peu moins de 100 millions de $ alors que depuis quelques semaines ce sont les rumeurs de rachat qui faisaient le buzz sur le web.

Bien sûr je teste foursquare mais j’arrive pas à savoir si ce service à de l’avenir. Le service bénéficie d’un bon buzz, l’utilisation est plutôt fun et quelques boites ont déjà fait des expérimentations que l’on peut qualifier d’intéressante. Oui mais je trouve que ça sent le sapin 😀

La gestion de la géolocalisation peut être intégrée relativement facilement et va l’être c’est sûr dans Facebook et Twitter, l’idée des badges va suivre, les interactions sociales sont de bases dans ses 2 services donc que va t il rester…

J’étais sceptique il y a 3/4 ans sur les chances de Twitter et peut être que je me trompe aujourd’hui encore, mais je pense que l’on est en plein délire, 100 millions de $ pour Foursquare…

Le seul business model que j’arrive à voir est la « carte de fidélité virtuelle » mais encore une fois le service touche une population ultra-limité et ne me semble pas offrir un service vraiment innovant. On pourra reconnaitre à Foursquare d’avoir porté l’intérêt de la géoloc aux yeux des « gros » et de nos amis les marketeux mais j’avoue ne pas du tout comprendre comment on peut investir encore des millions sur ce service.

Enfin, pour anticiper certains commentaires, je sais que les investisseurs espèrent le rachat de l’entreprise et de gagner quelques millions au passage mais comme exposé brièvement, j’y crois pas.

Affaire à suivre.

9 réflexions au sujet de « Foursquare lève 20 millions de $ mais pourquoi ? [webgoesmad] »

  1. J’arrive toujours pas à comprendre à quoi ça sert.
    Des fois, sur twitter, je vois un status tout chelou qui mentionne foursquare, ou des « je suis arrivé chez machin ».

    Putain, mais on s’en tape (encore plus que de ma vie, c’est dire).
    Si j’avais que ça à foutre et du pognon à dépenser dans un forfait data et un iPhone ou dans un Streack, moi aussi j’avertirais tout le monde que je suis au rayon charcuterie de carrouf.

    Bref, j’ai un peu l’impression que ça diffuse à tout le monde, sans vraiment cibler (d’ailleurs, ça ne cible pas, ça diffuse, c’est tout).
    Le bon coté des choses, c’est coté patron, au moins il sait où sont en train de glander ses employés.

  2. Hello,

    Je me suis posé la même question pendant longtemps et finalement j’en suis arrivé à la conclusion que FS était un bon moyen pour faire de la valorisation de lieux, d’événements.
    Le concept des badges peut être détourné en « jeu », de la même façon que l’on débloque des « succès » sur la nouvelle version de CSS on peut débloquer des badges FS. Et si tu as une contre partie intelligente derrière tu arrives à un outil assez fun, carrément social et donc qui buzz.
    Le musée de Brooklyn à mis en place ce genre d’initiative et je trouve ça plutôt pertinent.

    Après c’est sur que si FB offre le même service cela risque de tout changer…

  3. C’est pas mal Foursquare comme principe.
    Je trouve cependant qu’il y a beaucoup de choses à améliorer. Lorsque l’on recherche divers endroits, on trouve tout et n’importe quoi. Des tas de lieux sont en double voir en triple, avec parfois aucune info.
    En fait, ca commence à devenir fiable lorsque le propriétaire du lieu intervient sur Foursquare. Sinon, ça n’a pas grand intérêt, mis à part frimer devant les autres inscrits…

    Je serais intéressé d’en savoir davantage sur Sinon sur ce Casino de Las Vegas qui affiche en l’avatar de l’utilisateur qui check sur un écran de l’immeuble. Si tu as une source à ce sujet Richard, je suis preneur.

  4. 😀

    Disons qu’à la base les « bidules sociaux » sont fait pour être utilisé entre amis. Imaginons que sur Facebook, Twitter et FourSquare tu n’as QUE des vrais potes de ta vraie vie. Et bien là on peut imaginer que partager des informations perso et plutôt sympa, Facebook pour la vie, Twitter à la place du sms et Foursquare un mix entre un bookmarking de lieu et une alerte geolocalisé (genre « je suis au bar » et là tes potes dispos arrivent).

    Mais en fait bcp d’utilisateurs ont détourné l’usage pour faire briller leurs egos et du coup ça pose la question de l’utilité.

    Au delà de ça, si Foursquare n’offre « que » la géoloc, Twitter et Facebook quand ils vont ajouter cette fonctionnalité pourrait a priori réduire à néant en quelques semaines le boulot. Seul avantage pour Fs, sa base de données de lieu.

    De là, à être valorisé à 100 millions, c’est autre chose

  5. Je suis moi meme sceptique quant au reel interet d’un tel service. Malgré ca, je pense tout de meme qu’il y a tout de meme du potentiel avec l’aspect local et carte de fidelite.
    Il faut certainement attendre que la bulle degonfle pour reellement voir ce que Foursquare deviendra d’ici 2-3 ans.

  6. Ouais, mais en vrai « dans la vraie vie », ben t’as pratiquement pas de potes qui te suivent sur facebook/twitter, t’as juste des connaissances ou des gens que tu juge « intéressant ».

    T’as des exemples de « comment faire briller son égo » avec foursquare ?

  7. je suis d’accord sur l’intérêt théorique, c’est un peu l’idée que j’ai quand j’évoque « la carte de fidélité virtuelle » mais comme tu me l’accordes à la fin, si Twitter et FB arrivent ça va commencer à être vraiment chaud. C’est aussi pourquoi j’ai du mal à comprendre ces 20 millions de $

    JS : En parlant d’égo, je pensais juste à dire « je suis dans tel endroit super à la mode »  » je dine en haut de la tour Eiffel »…. Le même genre qu’avec twitter…
    Mais l’histoire d’être « le maire » d’un endroit ou d’avoir tel et tel badge sur ton profil sont aussi des modes de valorisation des utilisateurs.

    Sinon j’ai entendu qu’il y avait un casino à Las Vegas qui affiche en l’avatar de l’utilisateur qui check sur un écran de « vachement » de pouces en façade de l’immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *