Onlive c’est pour demain [maispaspourlaFrance]

onlive

Onlive dont je vous ai déjà parlé ici est un service de cloudgaming, en fait sur le principe le site propose de jouer sur n’importe quel support connecté en traitant les gros calculs depuis leurs servers.

Si la ramage se rapporte au plumage ça va être énormissime. Surtout que le service est compatible PC et MAC ainsi que depuis un boitier à brancher sur la TV.

Le service va être d’abord entièrement gratuit et disponible uniquement pour les clients AT&T aux USA, le prix prévu pour la suite est de seulement 4,95$ par mois. Edit : Clément me fait remarquer en commentaire qu’il faudra payer en plus une somme « non déterminée encore » par jeu, ce qui du coup peut rendre le dispositif moins chouette que je ne le pensais. A voir.

Cela fait des mois que je casse les pieds à l’équipe de Onlive pour beta-tester depuis la France mais pour l’instant ils veulent pas 🙁

23 jeux devraient être dispo dès demain pour l’ouverture, avec pas mal de gros titres : * Assassin’s Creed II (Ubisoft) * Batman: Arkham Asylum (Square Enix / Warner Bros. Interactive Entertainment) * Borderlands (Take Two Interactive Entertainment) * Dragon Age: Origins (Electronic Arts) * Just Cause 2 (Square Enix) * Mass Effect 2 (Electronic Arts) * NBA 2K10 (Take Two Interactive Entertainment) * Prince of Persia: The Forgotten Sands (Ubisoft) * Tom Clancy’s Splinter Cell Conviction (Ubisoft) OnLive will also announce new titles as they become available on the OnLive Game Service. Games coming soon include: * Alpha Protocol (SEGA) * Assassin’s Creed Brotherhood (Ubisoft) * Darksiders (THQ) * Deus Ex: Human Revolution (Square Enix) * DRIVER San Francisco (Ubisoft) * F.E.A.R.3 (Warner Bros. Interactive Entertainment) * Homefront (THQ) * Kane & Lynch 2: Dog Days (Square Enix) * LEGO Harry Potter: Years 1-4 (Warner Bros. Interactive Entertainment) * MLB 2K10 (2K Sports) * Red Faction: Armageddon (THQ) * Shaun White Skateboarding (Ubisoft)

Via Vincent Abry

8 réflexions au sujet de « Onlive c’est pour demain [maispaspourlaFrance] »

  1. Attention hein…
    L’abonnement n’est pas de 4,95$ par mois… mais 14,95, et il ne s’agit là que de l’accès au service !
    Il faut en suite s’acquitter d’une somme (visiblement pas encore déterminée ?) PAR jeu…
    Bref, au delà des contraintes techniques qui font que le développement mondial mettra sans doute un certain temps (pour éviter les temps de latence trop élevés, il faut qu’ils aient des data centers un peu partout), le modèle en lui même me bloque un peu.
    Ca revient vite à du 30-40$/mois pour… des jeux dont on ne dispose pas du support physique (donc pas de possibilité de revente d’occasion, échanges entre amis, etc).
    Attention hein, je crois énormément à ce modèle « in the cloud », je parlais d’ailleurs il y a 2.5 ans d’un « concurrent » d’Onlive sur mon blog (http://www.clement-biger.info/2007/11/16/vers-une-nouvelle-distribution-consommation-du-jeu-video-streammygame/).

  2. Ouais, ben heureusement qu’il y a une décote 🙂

    Mais une fois que t’as acheté ton jeu, ben tu le garde. Tu peux pas le revendre… (bon, remarque, j’en revends pas des masses des jeux 🙂 )

  3. Il y a déjà des avis d’utilisateurs qui commencent à naître :
    En résumé : C’est très fluide, il y a un peu de latence, c’est pas forcément en qualité graphique maximum, ça ne marche pas avec une connexion ADSL un peu faiblarde, etc.
    http://blog.wolfire.com/2010/06/Thoughts-on-OnLive

    En résumé, ça marche, mais comme on pouvait s’y attendre, ça ne sera pas « accessible à tous » avant un bon moment… le temps que les infrastructures (tant les connexions des internautes… que les data centers OnLive) se mettent en place.

  4. Clément : wait & see on aura peut être de bonnes surprises.

    JS : je suis déjà client sur steam et j’ai fait mon deuil de la boite et du carton. A noter que cela m’a permis de récup CS:Source sur le Pc de ma copine en attendant son arrivée sur Mac et CS:Source je l’avais acheté en 2003…. Imagine pour retrouver la boite là, 7 ans, 4 déménagements et 800km plus tard…

  5. Ok s’ils font payer en plus c’est moins cool mais bon on va voir.. La première année déjà les frais mensuels sont gratuits.
    C’est quand même un projet sympa. Reste juste à voir si ca peut marcher ou pas. Réponse dans quelques mois! ;_)
    ensuite il faudra un peu de décalage horaire pour que le modèle se propage aux autres pays

  6. Clair que c’est de la bonne idée, mais le marché de l’occase, ça marche super bien et ça fait des heureux. Alors que les jeux dématérialisé, ben ils peuvent le vendre le même prix ad vitam eternam…
    Du coup, payer 70€ (par exemple) un jeu, même si il a 5 ans… Dur…

  7. Pour le prix, sur le site c’est bien noté 4,95$. Par contre je vais éditer mon billet parce que j’avais pas compris que les jeux étaient en plus…. du coup c’est pour ça que je trouvais ça très très très bon 😀

    Je pensais plus à un modèle à la Metaboli qui facture 20€/mois pour l’accès au catalogue.

    JS sur la question de l’occaz, j’espère que bientôt les jeux dématérialisés baisseront mais on est dans la même problématique que pour le reste des contenus « culturels » soit ménager aussi les revendeurs IRL qui représentent encore le gros du gateau.

    Pour les prix, si tu regardes sur Steam, il y a une décote des jeux avec le temps et très souvent des opérations spéciales avec des prix très intéressant. Du coup, ça ouvre surtout d’autres modes de consommation.

    Enfin, pour les raisons techniques, Clément, tu as certainement raison, mais j’imagine que nos amis éditeurs/distributeurs doivent mettre un peu le bazar aussi

  8. Ah ok pour le prix… ils ont donc modifié les tarifs suite à l’officialisation de leur offre en Mars 🙂 (tu donnais toi-même le tarif de 14,95$ d’ailleurs à l’époque).
    Qui sait, du coup c’est peut-être même 4,95$/mois… jeux inclus ? Eheh ça serait beau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *