Emotiv : contrôler les machines par la pensée [ComingSoon]

Nous sommes tous bercé par des centaines de références dans des bouquins, des BDs, des films, des jeux… mais on ose pas vraiment croire que très bientôt notre relation avec les « machines » soit possible simplement par la pensée.

Si cette phrase semble sortir d’un bouquin de science fiction c’est parce que vous n’avez pas encore vu la vidéo de présentation de Emotiv lors d’une des dernières sessions de TED.

La vidéo dure une dizaine de minutes et on peut même voir fonctionner « le casque qui lit dans le cerveau »…

Il faut 8s pour que le logiciel soit capable d’apprendre une combinaison pensée/action et un peu de maitrise pour « penser » correctement mais c’est encore les débuts.

Encore plus incroyable le casque en question développé par Emotiv est dispo à la vente avec le SDK, et il ne coute que 299$ !

Le futur proche risque d’être vraiment interessant, nous allons avoir un casque sur la tête pour commander notre environnement et des lentilles de contact dans les yeux pour remplacer les écrans… Flippant et hyper excitant, non ?

5 réflexions au sujet de « Emotiv : contrôler les machines par la pensée [ComingSoon] »

  1. Ben merde alors !

    (je regarde la vidéo ce midi et je recommenterai peut-être ensuite. En tous cas, je suis sur le cul)

    PS : relis ton billet, y’a des fautes 😉 (« Si c’est phrase semble »)

  2. OK.
    Donc.
    WHATCHAPOUTCHOU !

    C’est énorme, la démo en live est super impressionnante, rien que le fait que ça marche c’est énorme.

    Après les applications, faut juste les inventer ou les réinventer.
    Mais si ça marche…
    Ca ouvre de réelles opportunités.

  3. Sur le cul… Vraiment. J’ai toujours été passionné par l’interface Homme / Machine.
    Cette technologie, si elle n’est pas révolutionnaire en soi, par son prix et son efficacité représente un bond en avant considérable ! Les applications sont infinies et seulement limitées par notre imagination. Je dis : WAOUH !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *