Réalité Augmentée : la journée à l’échangeur [cR]

Comme je vous l’avais annoncé, voici un petit billet récapitulatif des enseignements que j’ai tiré après une 1/2 journée passé au milieu de quelques experts en réalité augmentée (RA). Suite à l’introduction de Philippe Lemoine pdg de LaSer qui présentait le principe des RA, c’est Ori Inbar qui a pris la parole. Orin Inbar a sa propre boite dans le domaine mais il est surtout président et fondateur de l’ « Augmented Reality Consortium » qui a pour but de fédérer les professionnels du secteur.

C’est en fait son intervention qui résumé le mieux l’état de l’art au niveau de la RA.

ori_inbar2

Ori Inbar explique donc que la RA est en plein boom, tout le monde veut ajouter sa couche de réalité augmentée dans sa communication. Il estime que le monde du marketing est un bon accélérateur de la propagation de la techno. Ori précise ensuite que le vrai moteur devrait être le jeu vidéo. Le jeu vidéo a toujours été pour les nouvelles technologies une locomotive, c’est grâce aux jeux que les machines grands publics ont connu une évolution aussi rapide en terme de puissance et de capacité. La réalité augmentée pourrait profiter de l’imagination et de la force innovatrice de ce secteur pour se démocratiser plus rapidement. Enfin dernier moteur pour le développement de la RA, le e-tourisme. On a tous vu l’utilisation de la RA pour offrir une expérience enrichie dans les visites de lieu ou pour faciliter ses déplacements en ville.

Le message important que Ori a voulu faire passer va faire plaisir aux sceptiques et aux observateurs, il n’a pas arrêté de mettre en garde tous les professionnels sur un élément important : l’utilité. Si les développeurs font les mêmes erreurs que leurs camarades de la réalité virtuelle ils risquent de vivre la même chose. Une période d’euphorie puis face à l’inadaptation de la technologie au public vivre un badbuzz et devenir ringards. Ori a vraiment peur que le business scie la branche sur laquelle il est assis et en se concentrant sur des effets de style oublie que l’utilisateur, lui, n’utilise réellement que les choses qui lui sont utiles.

Si comme ça peut paraitre évident, il est bon que les pros gardent ça en tête, parce que nous sortir 500 fois la même application dont l’utilisation est inutile, risque juste de nous laisser perplexe, nous le public 😉

Enfin, il a parlé du futur mais j’y reviendrai en fin d’article.

P1040293

Je vais être un peu dur mais le reste des conférences était relativement peu instructif. C’était intéressant parce que nous avons pu assister à quelques explications sur des business cases comme ce que fait Made In Design sur son site en offrant la possibilité d’intégrer certains meubles directement dans un photo prise par le client. La participation de la CEO de Layar a été aussi intéressante car ils sont en train de sortir une nouvelle version de leur framework avec plein de nouveaux trucs comme la possibilité d’ajouter des objets en 3D dans l’environnement.

Côté des démos, j’ai pu recroisé mes potes de Nomao et ceux de i-marginal qui ont créé une application du nom de CultureClic, très sympa pour visiter de nombreux hauts lieux de la culture française. J’ai aussi pu voir la démo du nouveau bébé de pagesjaunes.fr UrbanDrive une copie de Google StreetView plutôt jolie. Il y avait Dassault System et son paquet de céréales pour le ptit dej. Il y avait aussi une démo que l’on a vu pas mal sur le oueb avec les boites de Lego qui permettent une fois filmé par une webcam de voir le lego monté à l’écran.

J’évoquais plus haut les jeux vidéos et j’ai pu testé une réalisation de int13 sur un mobile Android dans laquelle il faut défendre à coup de canon une tour. Si les premières secondes j’étais sceptique, il faut avouer que c’est franchement amusant de voir les hordes d’ennemis en grappe sur le bureau devant soit. Pour peu qu’il y est un stylo et un verre qui traine ça donne un effet « mixed reality » assez saisissant. A noter que int13 bosse sur un jeu dédié à l’ARdrone.

P1040324

What’s next ?

Vous avez du comprendre en lisant ces lignes, cette conférence était globalement plus un photographie de ce que l’on fait maintenant plus qu’une projection sur ce que l’on va faire demain. Il y avait au fond, un peu caché, le Projet REVES qui m’a permis de voir les premières versions de lunettes à verres transparents parce que oui, c’est ça le futur : les lunettes. Ori l’a même annoncé pendant son intervention, la prochaine étape est bien l’arrivée de lunettes sur lesquelles les informations seront affichées en temps réel. La plupart des gens pensent qu’il s’agira surtout « d’écrans connectés » à nos téléphones mobiles qui permettront de profiter des informations sans avoir à tenir son téléphone à bout de bras. Ori annonce même que de nombreuses boites sont sur les rangs et que l’on pourrait voir débarquer d’ici 3 à 5 ans des modèles grands publics à 200$. Autre rumeur forte dans le petit monde Californien des RA, Apple aurait déjà déposé pas mal de brevets dans le domaine des optiques pour lunettes. Je me suis permis de poser la question sur les lentilles de contact, il m’a répondu que ça aussi c’était en cours mais qu’il fallait pas rêver à ça avant une bonne dizaine d’années.

Comme d’hab, un domaine à suivre d’un oeil.

2 réflexions au sujet de « Réalité Augmentée : la journée à l’échangeur [cR] »

  1. oui c’était sympa 🙂
    Mais comme je le dis dans l’article ça manquait un peu d’innovation forte, je me demande comment le domaine va évoluer avant l’arrivée de devices vraiment sexy.

    Pour les prochains Cr, bein je pense qu’il va falloir attendre les prochaines conf’ à la rentrée 🙂

  2. Ca avait l’air sympa quand même.

    Tu pointe le vrai problème de toutes nouvelles techno, surtout quand elle a une base virtuelle : l’utilité.
    On en parlait l’autre jour avec FourSquare, on en reparle aujourd’hui avec la réalité augmentée.

    Parce que bon, les petits bouts de papiers que tu imprime et que tu t’amuse à placer devant ta webcam et tu vois un truc apparaitre à l’écran, c’est gentil 5 minutes. Mais au bout de la 10ème appli que tu vois passer, même pas tu la teste.

    Vivement les prochains compte rendu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *