5 secondes c’est déjà trop long [WebMastering]

« Sèvres, le 15 septembre 2010 – Gomez, la division de Compuware Corporation (NASDAQ : CPWR) spécialisée dans la performance Web, a publié les résultats d’une étude qui montre qu’une partie significative d’internautes quitte rapidement les sites Web trop lents. »

C’est comme ça que commence le communiqué de presse de Compuware une boite spécialisée dans l’étude de la performance dans notre petit monde de la Hightech. La division Gomez-Compuware elle s’occupe de sites internets.

Ils ont donc mené une étude sérieuse sur quelque chose dont on a tous de manière empirique touché du doigt : l’importance de la rapidité du site web.

D’après l’étude :

La vitesse de connexion à un site Web fait la différence :

– Près d’un tiers (32 %) des utilisateurs commencent à quitter les sites lents au bout d’une à cinq secondes.

– 84 % renoncent à se connecter à un site Web lent après quelques tentatives.

– 39 % affirment que la vitesse compte plus que la fonctionnalité pour la plupart des sites Web, tandis qu’un sur cinq seulement donne la priorité à la fonctionnalité.

La vitesse de connexion à un site mobile compte aussi :

– Un tiers des internautes accède également à Internet via un terminal mobile.

– Plus de la moitié des utilisateurs mobiles souhaitent que les sites Web se chargent aussi rapidement, presque aussi rapidement ou plus rapidement sur leur téléphone mobile que sur leur ordinateur.

Les délais de chargement sont souvent longs et les utilisateurs en sont mécontents :

– Deux utilisateurs sur trois (67 %) se trouvent confrontés à un site Web lent plusieurs fois par semaine.

– Plus d’un tiers des utilisateurs (37 %) affirment qu’ils n’ont pas envie de retourner sur un site lent et 27 % se disent prêts à aller sur un site concurrent.

– Pour les utilisateurs mobiles, les longs délais de chargement et la présentation médiocre des sites Web sont les deux principaux problèmes rencontrés sur le Web mobile.

La conclusion à cette étude est claire, il faut vraiment mettre l’optimisation au centre de la conception de son site. Il va donc falloir que je m’occupe SERIEUSEMENT de Tapahont qui surement le blog le plus lent du monde (ou presque). Je sais pas encore par quoi commencer, surement prendre un server dédié qui envoie un peu, virer pleins de scripts qui trainent…

Des conseils ?

12 réflexions au sujet de « 5 secondes c’est déjà trop long [WebMastering] »

  1. Un plugin de cache ! Soit Wp-super-cache, soit Hyper-cache. Le deuxième étant simplicissime à utiliser, c’est celui que j’ai. (je présume que tu es sous WordPress).

  2. Merci JS 😀

    Dric : je viens de mettre Hyper-cache pour voir, j’avais eu des problèmes avec Super-cache

    Merci !

    (Mais vous êtes d’accord avec moi, il est lent ce blog

  3. Il n’est pas des plus rapide, surtout quand on envoie un commentaire.

    J’ai regardé vite fait entre midi et deux, y’a déjà pas mal de trucs simple à faire qui peuvent améliorer la rapidité.

    Regarde aussi du coté des plugins que tu utilise, y’en a peut être qui ralentissent le blog.

  4. En fait, j’ai « que » 8 plugins et les seuls « qui me semblent » pourraient poser problème c’est le slideshow et le truc pour afficher le compte twitter si on fait comme ça @rrfly

  5. J’ai regardé dans ton code source : 104 requêtes sql pour afficher ta page d’accueil !! En plus le serveur sql n’a pas l’air d’être des plus véloces (7 secondes pour exécuter toutes les requêtes).
    Tu peux ajouter à Hyper-Cache le plugin db-cache-reloaded, qui va en plus mettre tes requêtes sql en cache. J’ai vu un test je ne sais plus où qui disait que c’était la combinaison la plus efficace (devant toutes les autres solutions de cache pour WP).

    Maintenant réduire le nombre de requêtes serait certainement encore mieux…

  6. 104… comment est ce possible ? Tu peux me dire comment je peux regarder ça ?
    Parce que si je veux réduire faut que je sache ce qui fait quoi 😀

    Je vais regarder aussi le fameux plugin.
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *