GalaxyTab : premier rendez vous [Size matters?]

Hier soir, avec quelques privilégiés j’étais invité par Samsung a une petite soirée de test du dernier bébé : Le GalaxyTab.

Le GalaxyTab est comme vous le savez une tablette tactile sous Android 2.2, 3G et surtout la première tablette de 7″ dispo sur le marché. Au menu hier, toutes les GalaxyTab dispo en France, un coin VOD avec VideoFuture, un coin lecture avec Relay et un coin jeux vidéo avec Gameloft.

J’ai donc taxé pendant quelques minutes un exemplaire afin de jouer avec et la première constatation est que c’est un bel objet. Certes la tablette ressemble à un tablette mais le « touché » de l’écran est agréable et la coque « glossy blanc » est jolie sans faire tape à l’oeil. L’écran LCD est vraiment lumineux et donne de bonnes couleurs. Rien à dire sur les éléments de base.

Au niveau de l’utilisation et de la navigation sur internet, l’expérience utilisateur est exactement la même que sur un téléphone Android, ici pas de sur-couche Samsung, résultat, ça fonctionne très bien même si on peut regretter que l’OS de Google ne soit pas vraiment un tabletOS. Pour être direct, ça marche nickel, ça réagit bien mais pas d’effet wahoooo.

Les applications qui nous ont été montré hier si elles n’avaient rien de révolutionnaire montre la volonté de Samsung de placer sa tablette dans les usages qui peuvent intéresser et interpeler le public. La démo de VideoFuture et son système de VOD est au point même si la qualité de l’image peut être encore améliorée, l’application Relay offre la lecture de magasines et bien sûr Gameloft devrait alimenter en petits plaisirs les casuals gamers.

Lors de la soirée, la question la plus débattue est bien entendu celle de la taille de la bête : 7 pouces. Avantage indéniable, c’est un vrai appareil de mobilité. La GalaxyTab se tient à une main sans problème et son poids ne semble pas occasionner une fatigue très supérieure à celle de bon smartphone (oui entre 150g et 450g nos petits bras de Geeks assurent). Par contre, on se retrouve avec un appareil entre le mobile et l’iPad et on peut donc se poser la question de l’intérêt de gagner « seulement » 2″ sur l’écran de son smartphone qui lui est au fond de la poche. Pour trancher, je pense qu’il faudrait pouvoir avoir des vrais tests sur du moyen terme, voir si du coup un utilisateur va finalement sortir sa Galaxytab plutôt que son téléphone quand il a besoin d’accéder au web en position de mobilité, moi j’avoue que je reste sceptique sur cette taille d’écran.

Pour arbitrer, il y a le prix, mais pour l’instant l’offre est un peu élevé entre 599 et 699€ nu et entre 250 et 350€ avec un abonnement chez un opérateur. Du coup, dur de se décider et entre en ligne, un nouvel argument : Et si je n’utilisais plus un produit Apple ? Apple dans sa politique de fermeture à tout va commence à faire naitre une sorte de dissidence et la GalaxyTab est une très bonne alternative à l’iPad en offrant le marketplace (qui DOIT évoluer) et des applications de « consommation » de vidéo, de jeu, de lecture.

Pour conclure, je pense que c’est un bel appareil qui pourrait connaitre un vrai succès si son prix était inférieur, je comprends qu’il est encore tôt dans le process industriel, mais une GalaxyTab à 350€ nu, je signe direct.

2 réflexions au sujet de « GalaxyTab : premier rendez vous [Size matters?] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *