Motorola Atrix : le personal mobile [connecting connections]

Motorala que tout le monde croyait en train de mourir à petit feu a réussi à se remettre en jambe depuis une petite année, alors certes pas vraiment en France mais dans son pays les Etats Unis.

Motorala devait donc faire le buzz au CES et la société a marqué les esprits avec son modèle Atrix.

L’Atrix est un smartphone 4G,un écran tactile de 4″ et Android 2.2. Si à première vue, rien ne le distingue des copains, l’Atrix dispose de 2 nouveautés matérielles intéressantes. Il est équipé d’une nouvelle puce 1 ghz à double coeur au doux nom de Tegra 2, une nouvelle bestiole pour mobile de Nvidia. Deuxième bonne chose, l’Atrix dispose de 1 Go de RAM, élément le plus important ou presque de l’expérience utilisateur, ce qui devrait lui permettrait d’offrir un confort proche de celui d’un petit ordinateur. (tous les chiffres)

Motorala a donc profité de la puissance de son dernier né pour proposer au rayon des accessoires une « carcasse » de netbook sur lequel il est possible de connecter l’Atrix, mais ici pas de synchronisation, le netbook affiche directement le contenu du téléphone, ce dernier devient donc l’unité centrale de la machine.

L’Atrix change donc la manière que l’on peut avoir de consommer l’information personnelle, en évitant d’avoir à synchroniser, tous les documents, photos ou vidéos, suivent l’utilisateur de sa poche à son canapé, voire sa TV, un dock va être disponible avec une prise HDMI.

L’Atrix n’est pas encore disponible et bien sûr il va falloir tester en vrai pour savoir si le confort est à la hauteur du buzz généré mais il est certain que Motorola nous montre comment nos usages vont changer dans les années à venir et comment, encore plus qu’aujourd’hui, nos mobiles seront précieux et fédérateurs de notre vie.

AU delà de l’Atrix, l’autre bonne nouvelle pour les geeks, c’est que la guerre entre les fabriquants de puces pour mobile commence à porter ses fruits, Nvidia, AMD/Ati et Intel ne vont pas en rester là, surtout qu’Apple et son A4 font passer les iPods et les iPads pour des machines à jouer…

3 réflexions au sujet de « Motorola Atrix : le personal mobile [connecting connections] »

  1. Houla, super chelou…
    J’ai eu un Motorola. Putain, sa ramait… C’était horrible.
    J’avais eu la bonne idée de mettre un mp3 en sonnerie, c’était tout bonnement ingérable, le téléphone se freezait dès que j’avais un appel 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *