HP Palm : nouvelle stratégie pour WebOS [etbiensûrdelatablette]

Hier soir 19h GMT +1 Jonathan Rubeinstein, l’ancien P.D.G de Palm, maintenant chez HP depuis le rachat a présenté depuis Palo Alto la nouvelle gamme Palm.

Alors au programme :

Une tablette tactile (non, sérieux) la TouchPad, avec un écran de 9,7″ et surtout un Qualcomm Snapdragon dual-CPU APQ8060 1.2GHz qui en fait une machine sérieuse.

Un nouveau smartphone « haut de gamme », le Palm Pré 3 qui est surtout une mise à jour du Palm Pré 2 avec un proc plus rapide et quelques petites améliorations comme la vidéo en 720p et la caméra de façade.

Enfin, et là c’est nouveau, le Palm Veer « le plus petit smartphone du monde ».

Côté stratégie HP Palm a officialisé le débarquement de l’OS maison aka WebOS sur d’autres appareil comme les imprimante mais aussi et surtout sur les ordinateurs de bureau, portable et netbook. Si la stratégie multi-screen avait été annoncé, c’est une surprise de voir arrivé WebOS sur des machines plus traditionnelles. WebOS repose essentiellement sur le cloud et on peut imaginer des interactions vraiment sympa entre differentes machines qui seraient toutes connectées au même compte. Il me parait moins évident pour HP de pousser un OS sur un Pc de bureau, à moins que cela soit une sorte de logiciel/sur-couche graphique à Windows mais quand on est le leader mondial du desktop on peut se permettre d’avoir ce genre d’idée.

Globalement, il n’y a rien dans ces annonces – mis à part webOS sur les desktop – qui soient étonnant, mais HP devait depuis un moment annoncer la couleur, montrer son ambition pour rester dans la course au moins du buzz ambiant si ce n’est dans celle des usages. Comme je le dis souvent Palm est une marque pour laquelle j’ai une forte sympathie, je suis content de voir qu’elle va continuer à exister et que HP a de l’ambition pour cette gamme.

Il nous manque cependant quelques données pour savoir si la contre attaque du géant américain va être à la hauteur, il s’agit bien sûr des dates de dispo et surtout du prix.

Apple avec son environnement complet à montrer à l’industrie que la recette fonctionne, HP Palm et Microsoft ont pris le train, reste au consommateur à réussir à trouver sa place et l’ecosystème qui va satisfaire ses exigences.

Affaire à suivre donc.

Toutes les configs sur PalmPré France Fiches des produits sur HP Palm USA : Veer, TouchPad, Palm Pré 3

5 réflexions au sujet de « HP Palm : nouvelle stratégie pour WebOS [etbiensûrdelatablette] »

  1. Les annonces sont intéressantes, mais j’ai du mal a imaginer quelle sera l’offre logicielle pour webOS PC. Ils veulent peut-être relancer le netbook façon HP? Ce serait peut-être une bonne solution (?).

    Ce qui me laisse le plus perplexe c’est bien ce Palm Veer. Tellement petit que je me demande s’il est réellement utilisable comme smartphone.

    Encore une fois on a des annonces sympa, mais pas de prix et une dispo dans un avenir lointain (enfin… presque).

    La balle est dans le camp d’Apple… Google et son Android n’est pas si sexy face à HP.

    Le feuilleton de la guerre des tablettes se promet d’être passionnant. 🙂

  2. J’attends la photo de l’« homme avec les doigts les plus gros du monde » qui utilise « le plus petit smartphone du monde » :-p

  3. Je suis d’accord, le feuilleton va commencer à devenir intéressant, en attendant les « Autres » 🙂

    Après, oui, le Veer et son format, nous laisse tous un peu dubitatif, mais je pense que la cible des ados et des femmes est celle qui est visée par les gens de HP/Palm.
    Il faut aussi admettre qu’en tendant un peu l’oreille, la critique sur les smartphones et leur taille existe vraiment et que certains aimeraient retrouver les minis téléphones qui ont cartonné il y a quelques années.

    Sinon, Dan, si j’arrive à tester un Veer, ça risque d’être drôle, j’ai pas les plus gros doigts du monde, mais je me defend pas mal 🙂

  4. je pense pas que Palm peut s’imposer coté smartphone, peut etre coté tablette mais coté smartphone je penses que le club sera fermé avec seulement 4 membres Apple, Blackberry, Android et WP7
    Investir entre dans les OS n’est pas une décision stratégique à mon avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *