Twitter : follow button et rumeurs sur le partage de photos [MicroMachines]

Twitter, ça fait longtemps que j’en ai pas causé ici du service de micro-blogging. Il y a un temps où à chaque fois que je citais le nom je devais faire un paragraphe pour expliquer le concept. Voire 2 lignes en plus pour expliquer pourquoi « ça ne marchera jamais »…

Le temps, la chance et pas mal d’ingéniosité aura permis à l’entreprise Californienne d’être aujourd’hui un poids lourd du social web.

Sur le blog de l’entreprise, hier en début de soirée, l’arrivée de « Follow Button » a été annoncée. Follow Button est en fait un concept tout simple qui va envahir le web en 3 jours. Twitter offre aux sites/blogs/…/trucs.. de générer en 3 clics (et en français pour nous) un bouton follow. Oui, direct, vous arrivez sur Tapahont, vous cliquez sur follow et vous êtes directement abonné à mon compte Twitter. C’est pas beau ça ?

L’arrivée du bouton peut être considéré comme un signal sur l’état de santé de Twitter, si aujourd’hui le besoin est de permettre de s’abonner plus vite, cela veut dire que le recrutement d’utilisateurs va se faire moins directement qu’actuellement.

L’autre petite idée qui vient à mon avis du succès du compteur feedburner et du widget Facebook, c’est d’afficher le nombre de followers. Et là direct ça donne le ton, on sait que le site/blog/personne participe (ou pas) à une communauté. Il y a une limite, pas de ratio, ni de following, du coup les comptes cyberzob à 50 000 followers pour 48 998 following donneront a priori l’impression d’être des vrais comptes. Peu importe, c’est ça aussi le web, pleins de moyens de compenser l’absence de voiture de sport.

Twitter a aussi fait le buzz hier sur un sujet moins orienté utilisateurs que net économie. La rumeur enfle, Twitter serait sur le point de lancer son propre service d’hébergement de photos. Parce que, oui, vous ne rêvez pas, actuellement, le site s’appuie sur des services tiers. J’avoue que pour ma part, je n’ai jamais compris pourquoi ils ne l’avaient jamais fait avant. Pour l’utilisateur lambda c’est une tannée de comprendre ce que représentent les sites d’hébergements de photo que Yfrog pour ne citer que lui. Sans parler de la difficulté (certes relative mais bon) de gérer a posteriori les contenus publiés. Combien de personnes ont twitté une photo sans savoir ce qu’elle deviendra…. Je dis pas que quand Twitter le fera se sera plus transparent mais assurément plus simple.

A cela s’ajoute deux points. Le premier c’est que les services d’hébergement de photos gagnent de l’argent en affichant de la pub et Twitter a besoin de générer des revenus. Le second est encore de l’ordre de l’évidence, les gens adorent partager des photos facilement et rapidement et des dizaines d’applis pour smartphone en sont la preuve.

Reste la question de l’ouverture de l’API et de la visibilité pour les nombreuses entreprises qui ont choisi la voie du mashup, mais là encore soyons honnêtes, Twitter n’a jamais et ne sera jamais une ONG et logiquement son développement ne passera jamais après les intérêts de l’écosystème.

Tout ça pour dire, que j’ai ajouté mon bouton hier, je vous invite à l’utiliser 😉

Pour avoir le votre, c’est ici

2 réflexions au sujet de « Twitter : follow button et rumeurs sur le partage de photos [MicroMachines] »

  1. Té ! T’as une chié de followers…

    Sinon : C’est une très bonne chose pour twitter ce bouton, ça va lui donner plus de visibilité, surtout pour les noobs qui ne connaissent que facebook.

    Twitter est en train de se diversifier, et ils ont raison. Ils ont d’abord créé un service, fait en sorte qu’il soit robuste, créé un API pour que les gens développent autour et créé un écosystème. Maintenant que tout ça est bien rodé, ben il commence par racheter les clients qui marchent bien (twitdeck), et il s’attaque au reste. Donc le partage de photos, et je pense que dans pas longtemps, il utilisera son url shortener (t.co) a plus grande échelle, genre directement dans les clients desktop.

  2. je pense comme toi, la stratégie est bonne, le rythme de destruction de l’écosystème est bon, la croissance est bonne… C’est du beau boulot.
    Seule question, gagnent ils de l’argent ?

    Parce que bon, va falloir un de ces 4 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *