Facebook Messenger : une vrai messagerie instantanée ? [FightForYourFriends]

Facebook a annoncé hier soir la disponibilité imminente d’une toute nouvelle application dédiée aux messages instantanées. L’app prévu pour iOS et Android est déjà dispo sur le store américain et devrait arriver rapidement partout dans le monde.

Facebook Messenger permet donc d’échanger par messages écrits entre utilisateurs du célèbre réseau social. Il est possible de faire du chat entre deux personnes mais aussi de groupe. Facebook a ajouté intégré Places son service de géolocalisation. Un système de notification a bien sûr était implémenté afin de rapprocher l’expérience de celle de l’usage du SMS.

Si il y a 1 point original dans le choix de cet app, c’est de l’avoir séparée de l’application officielle, plusieurs raisons ont été évoquées en ligne, la première serait que l’app est capable d’aller chercher des infos directement dans le carnet d’adresses du mobile. Mais il semblerait que cela soit aussi pour rapprocher son utilisation de celle des applications/outils déjà dispo.

Facebook Messenger, au delà de son intérêt pour les utilisateurs, est un nouveau moyen pour Facebook d’aller chasser sur les terres de ses concurrents. Première victime a priori, le célèbre BBM, la messagerie instantanée de Blackberry qui est la bouteille d’oxygène du constructeur canadien est très très populaire chez les jeunes. Mais Facebook vise aussi Google+ qui devrait pas tarder à intégrer plus proprement Gtalk mais aussi Twitter qui devrait se voir mieux intégré dans la prochaine version de iOS. Apple est aussi concerné car la firme à déjà annoncé exactement le même système dans iOS5. Reste notre ami Windows Live Messenger dont j’ignore les volumes d’utilisation mais qui ne doit pas être un acteur anecdotique sur ce marché.

Facebook en profite aussi pour promouvoir Places et donc venir chatouiller Foursquare et tous les services de géolocalisation. On peut même penser que la géoloc dans le cadre du chat peut être à défaut d’utile, un usage pertinent. (et je parle pas du potentiel publicitaire…)

Facebook lance Messenger dans un timing malin, avant iOS, avant la rentrée scolaire, avant que G+ attaque vraiment le secteur. Reste encore une fois l’utilisateur qui va se retrouver à devoir jongler entre plusieurs systèmes en attendant qu’un gagnant écrase les autres, et FB avec ses millions d’users est en bonne position.

Reste, un maigre espoir au loin, voir des softs comme nous en avons connu il y a quelques années, qui permettent de tout regrouper au même endroit sans avoir à se soucier du service qu’utilise ses amis. Mais j’ai peur que cela ne soit pas dans la stratégie des différents acteurs… Le SMS a encore quelques années devant lui.

Une réflexion au sujet de « Facebook Messenger : une vrai messagerie instantanée ? [FightForYourFriends] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *