It’s startup weekend, dude !

Le billet suivant a été rédigé par Lucie « Lousia » Piriou qui a depuis longtemps carte blanche pour publier ici. Je pense donc que vous aurez l’occasion de la lire de temps en temps. Son dernier billet sur le Personnal Branding , son blog et son compte twitter.

—–

Non, le web ce n’est pas que les problèmes de confidentialité de Facebook, les sujets très sérieux de l’identité numérique, le gouffre financier des social games ou les vilains anarchistes de cour de récré qui piratent la dernière saison de Bob l’éponge.

C’est aussi une population étrange, d’âge indéterminé tirant vers le jeune, dont le cerveau en fusion a stoïquement enduré l’époque ingrate où des parents dépassés tentaient par tous les moyens de les soustraire au pouvoir d’attraction d’un ordinateur – jusqu’à faire sauter les plombs de la maison, et faire fondre l’unité centrale. Dieu merci ils ont grandi, et depuis, on a inventé des laptop avec une bonne autonomie.

Ces gens passionnés, et passionnants, n’ont pas d’heures et pas de journées, et vont encore une fois le prouver : ce weekend à Nantes, c’est la 2ème édition locale du Startup Weekend. Le frigo est plein, le wifi est dopé, le quartier est bouclé.

Durant 54h, du vendredi soir au dimanche soir, ils vont se regrouper autour d’idées fumeuses, formant de petites entités nébuleuses couvant leur fragile projet. Un projet qui va en voir de toutes les couleurs, pour évoluer, muter, et finalement éclore grâce à leur talent et à la patience des coachs, devant la loupe acérée d’un jury intransigeant. Ils vont créer des services, des applis, évaluer l’intérêt d’un produit, le dessiner, peut-être même le vendre.

Ils le font pour la gloire, pour le fun, pour lancer une vraie entreprise, parce qu’ils ont une idée et qu’elle leur tient à cœur – parce qu’ils aiment ce qu’ils font. Parce qu’ils sont libres de créer, et parce qu’ils en ont la volonté. Ce sera beau à voir, à la faveur d’une nuit blanche, le nez sur leur écran, auréolés d’une lumière bleutée, la main dans une boite à pizza.

Et moi, je ne vais pas en louper une miette.

Alors, vous viendrez aussi ? Pour celui-là, ou un autre – faites passer l’envie. Ou venez les soutenir.

Startup weekend : No Talk, All Action. Launch a Startup in 54 hours

3 réflexions au sujet de « It’s startup weekend, dude ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *