Amazon : le Kindle à 99€ en test [jaimelire]

Amazon a donc décidé il y a quelques semaines d’attaquer le marché français et surtout de réveiller le business du livre électronique en France. Alors certes, ils attaquent par le bas avec un modèle unique, plus simple que les autres nouveaux modèles (mon billet sur les annonces) mais un appareil qui doit faire le travail : faire aimer la lecture au format numérique.

Petit point à fixer avant de commencer, le Kindle à 99€ est l’équivalent du Kindle à 120$ et pas à celui à 79$ qui lui est vendu sponsorisé par la pub.

J’ai donc reçu le Kindle samedi dernier, l’emballage très sobre contient l’appareil, un cable micro-usb et une mini-notice. En découvrant le contenu, il est clair que la question de la gestion des dépenses superflues a été étudiée à fond. L’absence du convertisseur usb/prise électrique n’est pas vraiment un problème j’imagine que 90% d’entre nous on déjà ce type d’adaptateur. Malgré tout, un sentiment de strict minimum se dégage.

L’appareil une fois en main offre une vraie satisfaction, il est fin et surtout léger, la sensation sur la différence de poids entre le Kindle et l’iPhone par exemple est très légère. L’appareil est en plastique gris, d’une sobriété incontestable. Pour moi, la bonne surprise a été de trouver des boutons pour tourner les pages à gauche et à droite de l’appareil, il est donc possible de lire en tenant le Kindle avec n’importe quelle main. Le bouton d’allumage est bizarrement placé sur la tranche inférieure ce qui n’est pas très ergonomique à mon avis.

Le premier allumage dure quelques secondes auxquelles s’ajoutent la saisie de ses identifiants Amazon (histoire d’être prêt à acheter des ebooks). L’écran est superbe, je ne suis pas un expert en papier électronique mais l’affichage est clair, le contraste très bon, il donne envie de se jeter dans une session de lecture.

Il y a 5 boutons en bas de l’appareil, « retour », « clavier », »menu », »home » et un bouton de navigation, je vous ferai pas l’affront de détailler leurs fonctions. Une remarque quand même sur le système de navigation, 4 flêches et un bouton « ok », cela fonctionne, c’est correct, ça a l’air solide. Par contre, sur l’aspect clavier virtuel n’imaginez pas prendre des notes, à mon avis se serait trop pénible, le clavier permet de saisir une petite recherche, d’ajouter sa clé wifi et puis c’est tout.

Je lance enfin un premier ebook et là j’ai la confirmation : le Kindle fait très bien le boulot. Les pages se tournent vites, l’affichage est parfait, rien à dire, là il est facile de comprendre comment Amazon a pu vendre quelques palettes de Kindle en quelques années. Point amusant, le point central d’un test du Kindle, la lecture en elle même est le plus dur à développer, c’est tellement simple et efficace dur de vous en dire plus. Du coup j’ai fait une vidéo de moins d’1 minute afin que vous puissiez voir fonctionner la bête.

Autre bonne nouvelle, à la connection par USB, le Kindle est détecté comme une clé USB ou un disque dur et la gestion se fait donc par glisser/déposer sans avoir à installer le moindre logiciel. Vous le savez peut être Amazon utilise son propre format et ne supporte pas encore le .epub (format populaire, ouvert, pratique…) Mais il existe une solution gratuite et facile à mettre en oeuvre : Calibre. Calibre est un logiciel gratuit compatible toutes plateformes qui va détecté tout seul votre Kindle et vous permettre de convertir et de transférer en quelques secondes vos livres sur votre nouveau jouet. Calibre permet aussi de gérer sa bibliothèque numérique, simplement parfait.

Pour conclure, je suis satisfait de cet appareil, c’est vraiment un bon premier pas dans la lecture électronique, cela me fait penser au fait d’acheter un très bon appareil photo numérique compact, pas de supers fonctions, pas d’options mais un deal clair : vous voulez lire des livres électroniques et puis c’est tout. Un petit surcoût à prévoir avec l’achat d’une housse (hors de prix à partir de 1/3 du prix du Kindle), j’ai pas encore bosser la question.

Maintenant, il faut que les éditeurs jouent le jeu à fond, parce que si ils n’arrivent pas vite avec une offre légale à des prix intelligents le piratage va se démocratiser, et là on ne parle pas de blueray de 10 Go mais de fichier de 2 Mo. On en reparle 😉

17 réflexions au sujet de « Amazon : le Kindle à 99€ en test [jaimelire] »

  1. Dur à dire, je n’ai pas eu le PRS T1 en main. Si on se réfère aux tests en ligne, il semble être plus adapté à la prise de note et offre un support natif de l’epub ce qui est une bonne chose. Pour le pdf, c’est vraiment pas un format confortable pour lire sur tablette, enfin l’expérience est moins agréable.

    L’aspect tactile a aujourd’hui sur ce genre d’appareil ne me semble pas une contrainte, j’ai lu pas mal de ebook sur iPhone/iPad et là j’avoue que cliquer un bouton pour tourner la page me semble plus agréable. Les boutons étant des 2 côtés on peut en plus le tenir de différentes façons.

    Pour l’aspect « enregistrement » c’est à l’activation, moi j’ai désactivé le wifi direct, je vais faire mes courses en ligne et de transfère les fichiers via le cable USB.

    Après, moi, j’ai acheté le Kindle parce que je savais que je prendrai jamais de note et que je n’utiliserai jamais d’autres fonctions que celle de « lire des ebooks » du coup, j’ai opté pour le moins cher en sachant la qualité globale du produit et surtout son efficacité.

  2. Pour info concernant les DRMs: J’avais acheté il y a quelque temps un e-book sur le site de la fnac (je sais c’est moche :p) mais impossible de le lire sur le kindle…problème de format…tout ça tout ça…

    Après une brève recherche sur internet il s’avère que ces DRM peuvent se « contourner » rapidement. J’avais pourtant payé mon ebook mais pour le coup pas vraiment le choix. 2 petit fichiers à télécharger et c’était bon !

  3. J’ai un pote qui a un kindle depuis pas mal de temps, c’est celui avec le clavier physique.
    J’ai pu tester rapidement cet été, et c’est clair que niveau confort de lecture c’est vraiment top. Je confirme ce que tu a pu ressentir à ce niveau là.
    Quand Amazon a annoncé la dispo en france du kindle, je lui en ai parlé et on a surtout échangé sur les formats, c’est là qu’il m’a parlé de Calibre qui fait du bon taf.
    Je ne sais pas par contre s’il est possible de télécharger un ebook amazon sur le kindle, puis via Calibre, de le récupérer et de le convertir en epub, pour par exemple le mettre sur son smartphone ou autre.
    A 99€, le kindle offre une réelle alternative au fnacbook qui était plutôt médiocre d’après tous les commentaires que j’ai pu lire, et il est bien moins cher que les liseuses d’autres constructeurs.

    Sinon, la housse pour le kindle est terrible, y’a même la petite loupiote pour quand il fait nuit. (oui, le kindle n’est pas rétro éclairé, et c’est tant mieux).

  4. Pour Calibre, je pense que la question est plutôt : DRM or Not. Si pas de DRM cela ne doit pas poser de problème, sinon tu as les apps Kindle sur Mac/Pc/Android/iOS

    Je vais regarder cette histoire de housse, mais ça m’emmerde un peu de payer 1/3 du prix de l’appareil dans une housse….

  5. Vu le prix de certains bouquins sur le store d’Amazon, ça ne donne pas encore envie d’y aller. Même si certains éditeurs comme Bragalonne font des efforts dans ce sens.
    Et les DRM, c’est le mal… un truc a inciter a pirater alors que je ne le fais plus depuis des années…
    Je ne l’ai encore jamais vu en action (autre que vidéo), faudra que je tente de trouver des gens sur Lyon qui le possède. Ou attendre la mise a dispo du la version Fire plus large en terme d’utilisation;

  6. en fait, si tu l’a dans les mains 10 mins tu va avoir envie d’en acheter un…

    Pour l’offre, je pioche déjà dans les centaines de classique que j’avais pas lu en attendant et j’avoue que l’on m’a prêté quelques ebooks 😉

    Pour la fire, je pense que c’est une autre approche, le Kindle est un lecteur de livre électronique, la Fire une tablette. Je serai assez prudent à propos de la Fire, sa force aux US repose sur les accords d’Amazon avec « tout le monde », règle pas encore valable en France. Sans contenu, la Fire n’est pas la meilleure tablette du marché : marketplace bridé, pas de webcam, hardware pas au top. Si tu veux une tablette je pense que c’est mieux d’aller chercher du côté Android.

  7. Ha mais attention, je suis toutafé d’accord avec vous, Android c’est bien et ca me titille depuis quelques temps ^^
    Mais en fait je me pose la question suivante : Est ce qu’une tablette Android pourrait finalement me servir de « kindle » finalement (et donc ne pas se limiter a lire des livres pour pas beaucoup plus cher). J’ai par exemple l’app Kindle sur mon nexus et j’imagine que c’est très bien sur une tablette puisque j’aime bien sur un telephone 🙂

  8. Tout va se jouer sur le confort de lecture.
    Une liseuse, l’écran, c’est pas du tout la même technologie. C’est de l’e-ink. C’est proche de ce que tu peux avoir avec un livre papier.
    Une tablette, c’est comme un écran. Ça brille, ça scintille, etc…
    Je ne suis pas sur que tu puisse lire 4h d’affilé sur une tablette.

  9. Ok.
    Vu que je lis beaucoup, le jour ou je prend un appareil électronique (pour ne pas dire un device ^^) je prendrai une liseuse.
    La tablette, si j’en ai une, ce sera plus pour le salon, pour commander un peu tout autour de moi (genre domotique).

    @ivanof : toujours à fond dans le hockey ? On te vois pas aux chambé-carnet !

  10. Ca sera l’un des 2 pour moi, j’ai déjà trop d’high tech chez moi 🙂 Donc je fais le tour des tablettes pour trouver la plus pratique, la moins fermée… mais comme je lis beaucoup, la liseuse reste une possibilité.

    Toujours a fond, je passerai d’ailleurs mettre une déculottée a la D3 de Chambéry dans les semaines qui viennent 😉
    J’ai noté la date du chambé carnet SEO (en janvier je crois), j’y serai 🙂 (sauf que je vais devenir papa donc c’est sous réserve ^^)
    Les sujets qui viennent de passer étaient intéressants cependant 🙂

  11. D’après toi, le sony reader PRS T1 ne dépasse pas ce Kindle ? Notamment par le fait qu’il soit tactile, qu’il lise mieux les PDF, et qu’il ne nécessite pas de s’identifier à une plateforme.

    Alors, c’est 50€ plus cher mais bon. Le kindle Touch devrait être dans ces prix si il sortait en France.

    Bref, un conseil entre les 2 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *