BlackBerry Mobile Fusion : une nouvelle stratégie pour RIM [ATAWAD]

Le communiqué de presse est tombé à 8h00 GMT +1 ce matin, RIM annonce BlackBerry Mobile Fusion.

BlackBerry Mobile Fusion est une solution de gestion en ligne de parc de mobiles. Le système devrait permettre de gérer un parc important mais aussi de gérer les applications installées, de contrôler et d’organiser la consommation de données, de faire pleins de choses qui font rêver ceux qui gèrent des dizaines (centaines ? milliers ?) de mobile.

BlackBerry Mobile Fusion devrait permettre aussi de bloquer et récupérer les données d’un mobile volé ou perdu, d’utiliser un VPN…

Et là vous vous dites, mais ils le font pas déjà ? C’est là où BlackBerry Mobile Fusion est intéressant pour RIM, c’est que pour la première fois depuis longtemps RIM s’ouvre au Monde. Le dispositif devrait être dispo sur toutes les mobiles de la marque mais aussi sur iOS et Android. Le communiqué précise en plus mobile et tablette.

RIM est donc en train d’essayer de renforcer sa position sur le logiciel et l’architecture réseau là où son savoir faire est indiscutable et laisse les constructeurs tiers mettre un pied dans les flottes d’entreprises. En réalité ce n’est pas un cadeau de RIM, ni un aveux d’échec sur la fabrication de terminaux mais plutôt une manière d’accompagner ses clients actuels et peut être d’en conquérir d’autres en étant plus souple.

Il est connu qu’aujourd’hui en entreprise beaucoup de dirigeants veulent des iPhones/Androphones, les gestionnaires de parc sont coincés entre la volonté de leurs chefs, leurs problèmes de sécurité et bien sûr la structure actuelle des serveurs Blackberry.

Je pense aussi que BlackBerry Mobile Fusion pourrait être un bon moyen pour RIM de temporiser et ainsi de pouvoir prendre un peu plus de temps pour revoir sa gamme de mobile. Les derniers Blackberry sont de bons appareils (mon test du dernier Bold) mais il est palpable que la nécessité de sortir ces produits a pris le pas sur le degré d’exigence de la marque. Si la marque se reconcentre pendant quelques temps sur quelques mobiles efficaces, pratiques et pas trop cher, cela peut lui laisser le temps de revenir avec des smartphones haut de gamme de haut niveau.

Cette annonce montre que le géant de Waterloo est capable de s’adapter au marché et NOUS avons besoin qu’il y est des acteurs compétitifs pour que le mobile reste un domaine d’innovation.

Maintenant reste à voir, en vrai ce que ça donne, parce qu’une bonne idée n’est jamais suffisante.

Le site : http://us.blackberry.com/business/software/mobilefusion/

3 réflexions au sujet de « BlackBerry Mobile Fusion : une nouvelle stratégie pour RIM [ATAWAD] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *