Razr & Xoom 2 : Motorola passe à l’attaque [hands on]

Hier soir Motorola avait invité la presse pour présenter 3 nouveaux produits, un mobile le Razr et 2 tablettes Xoom 2.

Avant de vous donner quelques détails je tiens à vous prévenir, le plan com’ de Motorola en France semble être impressionnant cette année : pub tv/radio/web/print/affichage et même sponsoring des NRJ Music awards. On risque de ne pas passer à côté des nouveaux produits.

Pour enfoncer le clou, la marque va proposer une ODR de 100€ sur une grande partie de ses produits du coup le Razr par exemple va être dispo avec abonnement à 49€ (149-100€)

Alors les produits :

Le Razr est un androidphone en version 2.3 avec la promesse de Motorola de passer en Ice Cream Sandwich en début 2012, côté hardware on a droit à un dualcore 1,2Go, 1Go de ram, 16Go de mémoire interne, un APN de 8Mpx qui filme en 1080, un écran Super AMOLED 4,3? résolution qHD (960 x 540) et tout ça pour 127 grammes. L’autonomie annoncée est impressionnante mais sans test, j’avancerai rien 😉

Côté design Motorola a fait un effort, le mobile n’est pas un rectangle noir mais il est présenté des jolie morceaux d’alu, des coins biseautés et surtout l’arrière est en Kevlar. Hier ils ont mis l’accent sur la solidité de l’appareil avec en plus d’un écran Gorilla Glass une couche hydrophobe a été ajouté dehors et dans l’appareil afin que la pluie et les verres d’eau maladroit ne signent pas le glas du Razr. Bien sûr, un écosystème d’accessoires accompagne l’appareil.

Pour avoir pu manipuler l’engin 10 minutes, je peux dire que l’écran est très agréable et réactif, moins bleu que les super amoled de Samsung (avec lesquels j’ai vraiment du mal). Côté OS, Motorola a ajouté une application maison Motocast qui va permettre d’acceder aux données de votre ordinateurs depuis le mobile après l’installation d’un soft Mac et Pc. Sinon c’est du Android. La prise en main est agréable et le dos en Kevlar offre une nouvelle sensation très agréable. A première vue, un mobile complet et élégant qui comme indiqué plus haut peut être une bonne affaire.

Du côté des tablettes, la Xoom 2 est décliné en 2 tailles 8,1″ et 10,2″, sous Android Honeycomb, elles offrent les même caractéristiques techniques que le Razr sauf pour l’apn qui est un 5Mpx. La 10″ pèse un environ 600 grammes et la Media Edition de 8″ un peu moins de 400 grammes. Les prix sont de 349€ pour la Media Edition et d’environ 500€ pour la 10,1.

Côté design elles reprennent celui du Razr avec ces coins biseautés mais malheureusement ici pas de Kevlar mais quand même la présence du filtre hydrophobe.

Là encore j’ai pu manipuler les engins quelques minutes et je suis moins enthousiaste que pour le mobile, la recherche de différenciation est moins forte et le hardware aurait pu être un peu plus ambitieux. Malgré tout, ces tablettes devraient pouvoir remplir leur rôle. Pour moi, le vrai bémol est le prix, j’ai du mal à imaginer que le succès des tablettes Android puisse se faire avec un ticket d’entrée au dessus de 300€ hors spec’ vraiment innovantes.

Motorola semble vouloir revenir dans les coeurs du public après quelques années difficile surtout que l’année prochaine le nouveau propriétaire de la boutique devrait remettre un coup d’accélérateur.

quelques photos sur mon flickR

Bonus :

La pub américaine est énorme, elle sera toute différente en France, plus axée « séduction »

4 réflexions au sujet de « Razr & Xoom 2 : Motorola passe à l’attaque [hands on] »

  1. Hello !
    Content de t’avoir rencontré, ça fait un nouveau blog dans mon Google Reader (bien que tu m’aies donné envie d’aller re-jeter un coup d’oeil à Netvibes :p).
    Tout à fait d’accord avec toi concernant le prix des tablettes Android…

  2. Content aussi de t’avoir croisé, j’espère que le blog te plaira.
    En passant, je viens t’ajouter sur twitter 😉

    Sinon pour les tablettes Android, c’est évident, je ne vois pas d’autres moyens que le prix pour se faire un place, l’iPad est un très bon produit et pour l’instant la concurrence est au mieux comparable. Sans parler de l’image un peu « geek » d’Android a priori dans la tête du grand public quand il sait qu’il a tel ou tel OS dans son mobile…

    Hier j’ai même rencontré un mec qui a acheté un iPad 3G, parce que le vendeur lui a expliqué que c’était le seul qui avait internet…

  3. Effectivement, je connais quelques fans d’Anrdoid, dont ma copine, mais je pense que ce qui a réellement permis de faire exploser les ventes de téléphones Android c’est le prix en version subventionné… Pour les tablettes c’est une autre histoire…
    Et comme je le disais hier à quelqu’un, un des points qui me fait le plus peur avec les tablettes Android c’est la vitesse à laquelle les modèles sont renouvelés … Je ne suis pas sûr que les gens soient prêt à racheter une tablette à 500 € tous les ans… A la vitesse à laquelle évolue la techno en général c’est un des points qui m’embête le plus : racheter un ordi, un tel, une tablette, un appareil photo, … on ne peut pas tout changer tous les 2 ans…
    Bref l’avenir nous le dira 😉

  4. Ha, ça l’avenir, il aime bien nous jouer des tours celui là.

    Je suis d’accord avec ton analyse sur l’évolution hardware, elle va se ralentir je pense assez vite mais c’est maintenant, lors de la conquête du marché qu’il faudrait qu’elle soit maitrisé. A suivre donc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *